vendredi 10 octobre 2008

Les clous


C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère.
Son père lui donna un sac de clous et lui dit qu'à chaque fois qu'il perdrait patience, il devrait planter un clou derrière la clôture.
Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture.

Les semaines qui suivirent, à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur, il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture...


Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur que d'aller planter des clous derrière la clôture...

Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée. Après en avoir informé son père, ce dernier lui suggéra de retirer un clou à chaque jour où il contrôlerait son humeur.

Les jours passèrent et le jeune homme put finalement annoncer à son père qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture.


Son père le prit par la main et l'amena à la clôture.Il lui dit : «Tu as travaillé fort, mon fils, mais regarde tous ces trous dans la clôture. Elle ne sera plus jamais la même. À chaque fois que tu perds patience, cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.
Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer, peu importe combien de fois tu lui diras être désolé, la cicatrice demeurera pour toujours.

Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique.
Les amis sont des joyaux précieux. Ils nous font rire et nous encouragent à réussir.



Ils nous prêtent une oreille attentive, nous louangent et sont toujours prêts à nous ouvrir leur coeur.»

Démontrez à vos amis combien ils vous sont chers.

41 commentaires:

roze a dit…

Je suis d'accord avec vous M.Lavoie il faut faire attention a nos amies car sinon ont peut les perdre et c'est apres les avoir perdu qu'ont se rend contre a quel point ont tenais a eux

lion a dit…

En lisant cet article, je réalise que pour garder un bon ami, je dois le respecter et lui de même. Je ne dois pas perdre patience pour un rien
car cela pourrait me nuire.

Karl Piché-Brazeau a dit…

Karl Piché-Brazeau, ECR 502-03

**L'amitié est une des choses les plus importantes sur terre.PAr contre, il ne faut pas se mélanger entre les termes amitié et popularité ou encore connaissance.
Ce n'est pas parce que t'es populaire et que tu connais beaucoup de personnes que t'a nécessairement beaucoup d'amis. Un ami est une personne sur qui tu peux compter et habituellement, tu peux compter ses personnes sur les doitgs d'une de tes mains

Bastien Gagné a dit…

Oui c'est vrai, ils ne faut pas blesser nos amis car ils sont très important. Quand on est en désacord avec eux, il faut tout de même rester poli car ils sont très précieux

Éthicien a dit…

Bastin Gagné..ton commentaire devrait comporter deux parties : Une sur le début du texte et l'autre sur l'amitié. À parfaire.

Éthicien a dit…

Roze : Ton commentaire est beu et vrai, mais c'est une vérité génrale qu'il faudrait mieux développer. Relis le début du texte, aussi.

Éthicien a dit…

Karl : Bien, mais tu noius adéjà habitué à mieux..Il serait souhaitable que tu fasses allusion au reste du texte, et non à une seule phrase.

Éthicien a dit…

Lion: Ton allusion à la patience est excellent. Développe un peu plus, d'accord ?

Maude a dit…

Je trouve que ce texte est très sensé. Pour moi, l'amitié est une chose très importante. Ce texte fait réaliser bien des choses. L'erreur est humaine et il est normal de perdre patience quelque fois. Cependant, nous ne devrions pas nous défouler sur nos amis lorsque ceux-ci n'ont rien fait de mal et qu'il sont toujours là pour nous écouter. La prochaine fois que je perdrai patience, je me souviendrai de ce texte afin de ne pas blesser un/une amis(es).

Maude Hamel ECR502-04

Éthicien a dit…

Bravo Maude pour la force de ta sensibilité..et de ton ouverture d'esprit, surtout !

Bastien Gagné a dit…

En relisant le texte j'ai bien compris que quand on blesse un de nos amis, même si il nous pardonne, il y aura toujours une marque qui ne guérira jamais comme un trou dans une clotture laisser par un clou. Il faut toujours faire attention à nos bon amis en étant gentil avec eux.

Antoine L a dit…

Je suis parfaitement d'accord avec l'arcticle et avec tout les Commentaires il ne faut pas blesser ses amis car il sont très important dans la vie de tous le monde: Nous ne pouvons Vivre sans amitier. Et meme en s'excusant les offences vont toujours laisser des cicatrices

Alma a dit…

Je suis d'accord avec le texte. Les actions laissent des marques meme si l'on s'excuse. Mais, ces marques peuvent aussi devenir moins prononcees avec le temps et avec de la bonte envers ceux qui ont recu les clous. Toutefois, pour certaines personnes, la perte de patience peut etre cause du manque d'attention. Alors, ces personnes se defoulent sur leurs amis. Elles peuvent etre mal comprises par ces amis et cela peut devenir de l'exclusion. Etre bon et controler sa colere avec ses amis est important mais il faut aussi etre a leur ecoute quand ils ont des problemes. Et il faut aussi les aider a se controler. Par exemple: si une des mes amies perd patience a cause d'une mauvaise note, je devrais la questionner sur son acte de colere et non vouloir me venger. Certaines personnes peuvent aussi se mettre en colere pour rien alors la, pas besoin de les questionner.
P.S.: Je m'excuse, mon ordinateur ne peut pas faire des accents sur les e et ni sur les a.
Alexandra ECR 124

Anonyme a dit…

Bonjour monsieur Lavoie,
Ce texte fait vraiment réfléchir et nous fait réaliser à quel point des amis(es) ses précieux dans la vie de chacun.On doit faire attention à nos amis(es) car ils sont toujours là pour nous ils sont là autant dans les bons que dans les mauvais moment , et sans amis(es) pour ,moi nous ne sommes pas grand chose.Ceux qui prennent leurs amis(es) pour des chiens ne mérite pas dans avoir , alors faite attention à ceux qui vous entoure et démontrer leurs de l'amour:)
ECR502-04
Tinker Bell

Anonyme a dit…

Bonjour monsieur lavoie
Je trouve que le monde qui perde trop vite leur passience ou leur humeur pour rien ou pour un rien , je les comprend pas . Faut dire que meme moi j'irrait me facher a perdre patience a un jeux mais je réusirait à me contôler aussitôt .
A quoi bon perdre patience apres tout et rien puis dire des mot vulgère selon la situation .
ecr502-06
benjamin.L

Éthicien a dit…

Bastien Gagné : Belle reprise. Bravo. C'est plus simpl, et plus clair aussi.

Antoine : Quel groupe ?

Alma : Que veux-tu dire par manque d'attention ? Autrement, ton texte est fort astucieux, var tu vas au-delà, non pas du sujet, mais du contenu de la fable. Bravo !

Éthicien a dit…

Thinker bell :Pour des chiens ? Tu aurais pu mieux choisir ton image. C'est pas fin pour les chiens ! Lol Je suis content de t'avoir rappeller que les amis sont précieux.

Nor-El Houda a dit…

Salut M.Lavoie

Je suis vraiment d'accord avec l'article , ces vrais et si tu blesse quel qun en lui disant quel que chose qui lui a faite vraiment de la peine et même si tu t'excuse et que ton amis accepte tes excuses mais elle ne pourait jamais oublier ques que tu lui a dit elle gardera toujours la marque dans son coeur (comme dans la clouture il y aurais toujours les trou)

Il faut vraiment faire attention a nos amies car ces quand que tu les perd et tu remarque que tu tenais vraiment a eux et la il sera peut-être trop tard pour réculer dans le temp alors ces pour sa que on dois faire attention a nos amies car ces eux qui nous aiderons surement a surmonter tout et ces a eux quon va aller se confier.

Alors faite attention a vos amies car si vous la perdiez vous aller vous rendre compte a quel point vous teniez a eux!


Nor-El Houda Mafhoum ECR-204

barat_ali a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
soccer9 a dit…

Salut M. Lavoie, en lisant cette article, j'ai réalisé que je ne dois jamais faire "chier" mes amis même pas en les niaisant car si il le prend mal il va plus être mon ami et des amis c'est très précieux.

soccer9 a dit…

Salut M. Lavoie, en lisant cette article, j'ai réalisé que je ne dois jamais faire "chier" mes amis même pas en les niaisant car si il le prend mal il va plus être mon ami et des amis c'est très précieux.

@/ex!!$$ a dit…

J,ai trouvé sa une belle morale car le pere a fais une propre fable avec son fils donc le fils a compris que quand il perd patience il ne se fais pas juste du mal a lui mais au autres alors il a compris quil ne devrait plus se facher

sylvain audet a dit…

moi je trouve qu'une offense verbale est plus néfaste qu'une offense physique, car elle peut détruire une vie entière. Certaines personnes se sont même suicidé à la suite de plusieurs offenses verbales. Si quelqu'un est dans un creux émotionnel une simple offence verbale peut être dramatique. Mon cousin s'est suicidé à la suite de la séparation de ses parents, car il se fesait écoueurer à l'école. Il était dans un creux émotionnel et de simples offences verbales ont détruit sa vie. Il faut faire attention à se que l'on dit, car une cicatrice reste pour toujours.

sylvain audet ecr 502-01

Raven a dit…

J'adore cette histoire, elle est vraie et juste. Je dis que nos amis sont super imprtants, car sans eux, on ne saurait pas aimer la vie. Être seul n'est jamais facile, c'esy pourquoi il faut apprendre à nous contrôler, même si on n'est de mauvaise humeur, car on se rend compte, quand il est trop tard, qu'on n'a perdu un bijoux d'une valeur inestimables.

Moi je dis : L'amitié est comme le bonheur, tu n'est pas obligé de trop en avoir, mais en autant que tu sais ce qu'est le véritable bonheur.

Jonathan Lepage gr.509 a dit…

J'adore se texte il fait reflechir. il te fait comprendre que les amis sont super important et on ne peut vivre sans eux. defois on dis des parolle qui peut etre on aurais pas du dire car sa la toucher vraiment la personne et comme vous le dite dans le texte il en reste des marques dans la tete des personnes. il faut toujours respecter sees ami car on sais jamais quand on aurait besoin d'eux. il ne faut jamais aussi perdre patience avec eux

Jonathan Lepage gr.509

X-Tris a dit…

C'est une histoire très pensée. On devrait la raconter aux enfants, dans leur jeunesse, question qu'ils apprennent cette leçon de vie le plus tôt possible. Indéniablement, c'est une morale à laquelle on ne peut déroger, et on se doit d'être garant des effets de nos paroles. J'ai toujours respecté ceux qui me respectaient, et ceux qui ne le font pas n'ont probablement pas reçu l'écucation en conséquence.

Sh0cK- a dit…

Je trouve sa vraiment touchant cette extrait. Sa nous dit que lorque l'on fait du mal non seulement physiquement mais aussi verbalement, cela laisse des traces pour longtemps dans le coeur d'une personne, des cicatrices qui peuvent bien du temps à etre réparer seulement pour une petite conneries. C'est pour cela que son pere lui faissait planter des clous pour lui faire voir qu'il faissait mal au gens et qu'il les blessait.

Groupe-506

Elizabeth a dit…

Super bon article!
C'est vrai que les cicatrices sont très long à guérir. C'est ce qui provoquent souvent ,des pertes de confiance chez les gens. Prenons exemple sur moi, je suis une fille qui, quand décident de faire confiance à qqn, je lui fais confiance à 100 % mais ca m'en prend beaucoup avant d'arriver à ce niveau. Et lorsque la personne en question perd ma confiance...j'ai tendance à avoir du mal à refaire confiance à quelqu'un d'autre...La confiance pour moi c'est un truc qui demande beaucoup d'effort.Mes amis,je les aime beaucoup mais sincèrement, je sais reconnaître qui sont mes vrais alors lorsque vous dites AMIS c'est plûtot VRAIS AMIS puisqu'aujourdhui, amis n'a plus vraiment son sens..je trouve! On peut tellement avoir pleins d'amis mais des vrais amis, on ne peut qu'en avoir peu..
J'ai tellement eu de cicatrices dans ma vie,qui ne sont pas encore tout à fait cicatricés, que je ne veux pas prendre le risque d'en avoir d'autres.. Aujourd'hui,je reste souvent sur mes gardes et mon maximum de confiance a diminué de beaucoup mais cela m'a appris à savoir qui sont ceux ou celles qui font partie des vrais personnes qui valent la peine que je garde dans ma vie. Et je voudrais en profiter pour laisser un petit coucou à ma meilleure amie que je connais depuis 5 ans, MARIE-GRACE PHILLIPE.(Je ne sais pas si vous vous rappelez d'elle Monsieur Lavoie mais elle était dans notre classe en sec 2.) Tu as toujours été la aux bons et mauvais moments de ma vie et je t'en remercie tout simplement.<3. L'amitié est un sujet très vaste et LONGGG a dire et surtout à APPRENDRE, j'en ai bcp appris de ca mais c'est loin d'être fini...je sais que j'en ai long à apprendre!

fox7 a dit…

en lisant se texte j ai appris qu il faut toujours etre respectueux dans nos geste peut importe ou on est car on peut perdre l un de nos ami et se n est pas toujours plaisants.il y a des bons ami et des mauvais comme il y en a qui se fit toujours sur l autre pis il y en a qui vont toujours etre a tes coté

Fraisinette a dit…

Je trouve que ce texte est très beau. Même pour quelqu'un de colérique, il a une certaine façon de le faire changer comme l'histoire des clous. Les amis sont très importants dans la vie mais on ne s'en rend pas toujours compte. On ne s'en rend pas compte car c'est normal d'être avec les mêmes personnes, à tous les jours et ce depuis longtemps. On ne se rend pas toujours compte de ce que l'on dit aussi. Imaginez simplement une journée ou vous n'auriez plus d'amis, une journée ou vous n'auriez personne avec qui rire et blaguer, quelqu'un à qui vous pouvez vous confier. Moi je le pense et depuis que j'ai cette façcon de penser, je sais que l'amitié a une grande place dans ma vie et je ferai toujours attention à mes amis.

cerise a dit…

Ce texte fait beaucoup réfléchir puisqu`il nous fait penser a tout le mal que nous pouvons faire a une autre personne. Nous devrions penser avant d'agir puisque nous pourrions dire quelque chose de blessant sans même sans rendre compte. Je pense que le but c'est de ne pas être méchant avec les autres puis de respecter les gens qui nous a l'entour.

Cerise ecr-504

Melissa-15 a dit…

Bonjour M. Lavoie



Ce texte est tellement vrai que quelqu'un pourrait mieux

controler sa colère.Mais je pense que sa beaucoup aider

le petit gars pour mieux controler sa colère.Le bout de texte qui parle

de la cicatrice est aussi très vrai.Si tu blesse quelqu'un il saura blesser pour toute

la vie pour qu'est-ce que tu lui auras faite.Je trouve sa tristre pour les personnes qui

on tellement de colère a l'intérieur d'eux.



Mélissa Lapointe-Roy

Gr:Ecr-204

maxime cadorette a dit…

j'approuve cette idée, il est vrai, lorsqu'ont blèsse quelqu'un pour n'importe quel raison, que ce soit pour la défense ou tout simplement pour 'joué' la cicatrice reste la même.

si par la suite nous allons demander pardon à cette même personne, et qu'elle nous pardonne, la cicatrice de la blèssure sera toujours présente pendant longtemps

Dede-Dubois a dit…

Je suis d'accord avec vous des ami(e)s c'est précieux ont doit n'en prendre soins. Parceque si nous en prenons pas soins ont peut toute les perdre et ensuite tu te demandes pourquoi il ne sont plus tes ami(e)s. Et je comprends de quoi vous parlez parceque je suis une fille avec beaucoup de caractère et j'ai déjà eu des problèmes avec une de mes amies qui elle aussi avait beaucoup de caractère et ensuite ont a compris c'était quoi le problème et tout ses arranger. Et nous avons appris à contrôler un peu notre caractère.

lauee a dit…

Ce message est pour mes ami(e)s de secondaire 1 et 2.Tout dabors misty-lee ;Je t'aime.J-p je t'aime.Cedrik je t'aime aussi.Gabriel je t'aime aussi.Maude je t'aime aussi.Suzie je t'aime aussi.Mathieu je t'aime aussi.Maxime je t'aime aussi.Les 4Kim je vous aimes.Marie-ève je t'aime aussi.Vincent je t'aime aussi.Anabelle je t'aime aussi.

Je n'est jamais appris a dire je t'aime a mes proches;mon seul grand-père qu'il me restait je ne lui ais jamais dit >>Je t'aime<<

Blibi-ButterFly a dit…

Bonjour M. Lavoie,
Le texte m'a touché très profond. Si une de mes amies ne m'avait pas dit qu'il y avait ce texte sur le blog, je ne serais peut-être pas entrain d'écrire. Cela peut paraitre bizarre, mais pour moi, c'est censé. Je pense que tout le monde devrait avoir un sac de clou et sa planche de bois, pour pouvoir y inscrire les blessures qui fait aux autres, car à la longue, tu ne remarque plus les blessures que tu fais.
Aussi, je suis d'accord que la violence verbale fait aussi mal que la violence physique. Car la violence physique, tu finis un jour par l'oublier. MAis la violence verbale reste toujours.

Blibi-ButterFly
Classe: 124

Zanh a dit…

Ahh oui, j'adore cette histoire elle est très touchante et nous apprend le vrai sens des moment qui passe mais des souvenirs qui reste !!

franky09 a dit…

Ce que j'ai compris c'est que des ami(e)s c'est précieux et que nous devons n'en prendre soins. Le jeunes garçon avait de la difficulté avec son caractère et ensuite il a comprit que se n'était pas si dure que ça le contrôler. Les ami(e)s quand tu les perds tu te demandes pourquoi et ensuite tu comprends tout le mal que tu leurs a fait à cause de ton caractère. Quand tu y penses ce n'est pas si dure que ça le contrôler le caractère.

Hockey1 a dit…

Bonsoir Monsieur,
dans cet article, il y a une comparaison du moins intéressante entre les trous et les cicatrices... Cela me fait réagir, mais surtout réfléchir! Moi-même, je suis le genre gars qui aime dire des plaisanteries à mes amis pour les écœurer un petit peu, mais j'aurais jamais penser pouvoir blesser quelqu'un, seulement avec des paroles. En tout cas, dans le futur, j'y penserai 2 fois, avant de poser une parole déplacée.

Merci!

Anonyme a dit…

C'est un texte avec une morale très touchante et une histoire pleine de choses à retenir. C'est que l'on ne doit jamais s'éloigner de nos meilleurs amis, car ce sont des personnes de confiance qui peuvent se retourner contre nous.

Philippe Hébert-Beaulieu, 124

Anonyme a dit…

Clo a dit

M. Lavoie,

Je trouve cela intelligent que pour déchoquer le garçon, son père l'envoie se défouler ailleurs que sur des personnes. Et que quand il est capable de garder son calme il regarde ce que ça fait de faire du mal.

Clo gr. 107