mercredi 8 octobre 2008

Ça fait réfléchir…


Si on pouvait réduire la population du monde en un village de 100 personnes tout en maintenant les proportions de tous les peuples existants sur la terre, ce village serait ainsi composé :

· 57 asiatiques;


· 52 femmes et 48 hommes;


· 21 européens;


· 30 blancs et 70 non blancs;


· 14 américains (Nord, Centre et Sud);


· 30 chrétiens et 70 non chrétiens;


· 8 africains;


· 89 hétérosexuels et 11 homosexuels;


· 6 personnes posséderaient


59% de la richesse totale et tous les 6 seraient originaires des USA.


· 80 vivraient dans de mauvaises maisons;


· 70 seraient analphabètes;


· 50 souffriraient de malnutrition;


· 1 posséderait un ordinateur;


· 1 serait en train de naître;


· 1 serait en train de mourir;


· 1 aurait un diplôme universitaire.




Si on considère le monde de cette manière, le besoin d'accepter et de comprendre devient évident. Prenez en considération aussi ceci :


· Si vous vous êtes levé ce matin avec plus de santé que de maladie, vous êtes plus chanceux que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine.


· Si vous n'avez jamais été dans le danger d'une bataille, la solitude de l'emprisonnement, l'agonie de la torture, l'étau de la faim, vous êtes mieux que 500 millions de personnes.


· Si vous pouvez allez à l'église sans peur d'être menacé, torturé ou tué, vous avez une meilleure chance que 3 milliards de personnes.


· Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que 75% des habitants de la terre.


· Si vous avez de l'argent à la banque, dans votre portefeuille et de la monnaie dans une petite boite, vous faite partie du 8% les plus privilégiés du monde.

P.s : Si vos parents sont encore vivants et toujours mariés, vous êtes des personnes réellement rares.

24 commentaires:

roze a dit…

plusieur personnes ne se rendent parfois pas compte de la chance qu'il ont d'etre en vie et d'etre en santer

les gens qu'il font une montagne avec peut pourrait regarder autour d'eux pour ce rendre compte qu'il y a beaucoup d'autre monde pire que eux

comme mon amie dirait parfois on regarde notre lunch le midi et on est pas content de ce que notre mere a mis mais quand ont y pensse plusieur personne que ce soit des enfants ou des adultes s'il ont juste 1 repas par journée il sont tres tres chanceux alors que nous ont a trois repas en moyenne par journée et ont trouve toujours quelque chose pour chialler*

ont devrai apprecier beaucoup plus ce qu'on a à la place de chercher ce qu'on a pas et comme sa ont profiterais beacuoup plus de la vie

Anonyme a dit…

Bonjour Éthicien,

Personnellement je me compte vraiment chanceuse d'être une fille qui est libre et qui vie dans une maison. Je suis énormément chanceuse de ne manquer de rien ! Je mange à chaque je dort dans un lit confortable a chaque jour, je vais à l'école toute la semaine, ...

L'année passée j'ai fait un voyage d'aide humanitaire au Pérou. J'ai vu comment la vie dure se passe.. des personnes qui travillent 60 heures par semaine et que leur salaire pour une semaine est d'environ 10 dollards. Pendant une bonne partie du voyage j'ai vécu dans une famille qui vivait dans une maison faite de terre et de boue, je dormais un lit de paille très dure et eux dormait par terre avec seulement une couverture sur eux. Ils ne changeait de vêtements que le dimanche pour aller à l'église s'il ne travillait pas. Seulement quelques enfants avaient la chance d'aller à l'école et les autres à 10 ans, commençaient déjà à ''s'occuper de la famille''.
La chose qui m'a touché la plus durant mon voyage, c'était de voir à quel point les personnes là-bas sont heureuses et se contentent de ce qu'elles ont et ne demandent pas plus !!

Ici, Il fadrait toujours avoir plus. Nous sommes tellement bien dans notre vie mais puisque nous avons une vie de rêve pour plusieurs, nous ne nous rendons pas compte de la chance que nous avons d'être ''riche et libre''.

Énormément de monde rêve de vivre au Canada !!

Moi, ma vie je l'aime et je me rend compte de la chance que j'ai, mais pourtant pour une raison que je ne pourrait expliquer, j'aimerais mieux vivre au Pérou dabs leur pauvreté !

BaBouSha
groupe: 502-06

Bastien Gagné a dit…

On ne se rend pas toujours compte de se qu'on a et je crois que c'est parce qu'on ne vois pas tellement de gens qui sont vraiment pauvre. En lisant votre texte on réalise toute la chance qu'on a.

Anonyme a dit…

19952008
moi je trouve ca tres exorbitant appeler le 911 pour aller cetre d¸achat pour sacheter ume robe puis elle a fait croire quelle avait mal aux ventre quand ce n était pas vrais . puis pourquoi m .lavoie vous me répondais jamais au message que je vous emvoie
merci de me retourner une réponce s.v.p
de bazou tremblay gr # 107

Éthicien a dit…

Roze : Très intéressant. Tu as raison de parler de gaspillage. je pense à ces parents qui se dévouent et dépensent énergie et sous, par amour..
Babousha : Un des meilleurs commentaire de mon blog. J'aimerais le publier directement.
à lire, et relire. Merci et félications pour la richesse humaine qu'il y a là-dedans.

Éthicien a dit…

Bastien : Ton texte est un bon début. J'aurais aimé en avoir davantage. Des exemples de choses que certains ont et n'apprécient pas, par exemple. Et des hyphothèse de réponse. Vas-y, relance-toi, j'ai hâte de te lire.

Éthicien a dit…

Bazou : Désolé Bazou, cela m'en fait beaucoup à lire, tu comprendras. Je serai plus vigilant la prochaine fois. Ok ? Autrement ton message est..disons moyen. Il manque d'exemple et de réflexion. Refais-ton devoir, comme on dit, tu es capable. En espérant, que tu vas répondre à ce commentaire. MDR.

simon deraiche a dit…

Je dirais que cette article est une de vos article qui me fait le plus réfléchir. Aussi la photo de malnutrition je ne pourrais même pas dire ou savoir que c'est réellement une main d'une vrai personne. Après cette article ça ma fait beaucoup réfléchir et je me considère chanceux d'être dans le faible pourcentage de ne pas être mal nourris, avoir un ordinateur, d'avoir un bon toit au dessus de ma tête. En fin de compte je suis heureux de mes conditions de vie, on peut bien chialer, mais nous sommes très chanceux.

Anna-Maria a dit…

C'est vrai; Ca fait vraiment reflechir. Moi, je me compte vraiment chanceuse d'être une personne libre. Qui vie dans une maison. Qui va a l'école...qui revient chez-elle et retrouve le mangé pret. Qui a un lit pour dormir... Je me considere comme une des personnes les plus chanceuses au monde, et j'apprécie sans doute tout ce que j'ai.

Mes parents ont été elevé en Grèce. Et a 21 et 26 ans ils ont demenagé ici pour mieux vivre. Mais le temps qui ont passé en Grèce n'était surout pas facile. Mes parents, les deux, viennet d'une famille de 7 enfants. Ils vivaient dans une 'maison' d'une chambre, et meme pas 9 lits; Il n'y avait que 5 et 3 d'entre eux etaitaient construit avec des pailles et une couverture sur eux. Il n'avaient pas de choix de dormir avec quelqu'un; frere ou soeur. Pour manger ils n'avaient que des légumes, et de fruits que les arbres autour d'eux produisaient. Mes grands-parents avaient une ferme avec une variété d'animaux donc ils avaient du lait, de la viande si jamais c'étais nécéssaire. Et pour l'eau il fallait prendre une marche de au moins 8 km ou se retrouvait un petit lac. Evidamment l'eau n'était pas la meilleure, mais c'était ca qu'ils avaient. Ils n'avaient pas de l'argent pour aller acheter des nouveaux vetement et des jouets quand ils etaient jeunes. Tout leur argent était utilisé pour survivre. Il faut dire que la vie n'était pas facile!

Au contraire, ici il faut toujours avoir plus. Nous pouvons pas apprecié ce qu'ont as. Il faut toujours en demandé plus. Mais des fois se comparer peut nous aidez a réflechir. Quand moi, je demande pour quelque chose de nouveau a mes parents c'est rendu que j'y pense avant de demander, car je me compare justement a la vie qu'ils vivaient eux a mon age.

J'aime beaucoup la vie que j'ai et je me rend compte de la chance que j'ai!

Anna-Maria Yannakis ECR-204

Yasmine Li B. a dit…

Quand je suis aller à Cuba cet été avec ma famille, nous étions aller jusqu'à l'hôtel en autobus voyageur et en route, on voyait la pauvreté du peuple cubain. Les maisons, ne m'en parlez pas! Pour la plupart, elles n'étaient fait que de paille et elles n'étaient pas plus grande que le tierde ma maison. Les animaux (chevaux, poules, chèvres, etc...) aussi fesaient pitié: ils étaient tous très maigres et il n'y avait pas beacoup d'herbe pour les nourrirs. J'aurait voulu lancer des pesos (monnaie cubaine) par la fenêtre tellement ca faisait pitié! Maintenant, quand je regarde mon dîner le midi et que je n'aime pas ca, j'essais quand même d'en manger un peu (la moitié du thermos, au moins) jusqu'à ce que je ne sois plus capable.

Éthicien a dit…

Simon : On est plus privilégié qu'on pense, parfois . Non ? Beau texte. Bravo.

Anna-Maria : Très très touchant témoignage qui fait réfléchir sur le sens de la vie..le sens de l'essentiel, Excellent texte. Bravo. C'est bien écrit. Et tu fais bien de t'inspirer de ta famille pour mieux vivre.

Éthicien a dit…

Yasmine : Les voyages nous ouvrent l'esprit et le coeur. Bravo ! Beau témoignage.

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,

je tenais à vous dire que vous avez parfaitement raison à ce sujet. Bien souvent on ne se rend pas compte de la chance qu'on a d'avoir ceci et cela alors que d'autre dans le monde sont dans la misère. Ce texte fait beaucoup réfléchir, comme on dit les êtres humains sont «chaleux »(dont moi) et je comprend mieux pourquoi. Bien souvent on est aveugle, on se dit qu’on a pas grand chose, pas beaucoup d’argent… mais dans le fond il suffit juste de regarder au tour de sois pour dire qu’on est pas si pire que ça comparer à d’autres.

Bon texte

Premier secondaire (PEI)
Groupe: 124
Numéro d'élève: 25

Nor-El Houda a dit…

Bonjour M.Lavoie , :)
vous allez bien ?
j'ai lu cette article que vous avez mis dans votre blog et je le trouve vraiment intéressant et vous avez totalement raison sa fait tellement réfléchir tout ques que vous avez écrit !

Je l'avoue je me trouve assez chanceuse d'avoir une maison ou je peut dormir confortablement , manger de la nourriture chaque jours, d'aller a l'école est d'apprendre des nouvelles affaires , être en bonne santé et d'avoir de l'argent dans mon portefeuille et des parents qui sont toujours vivant et qui sont toujours mariés depuis des années. :)

pendant ce temp ils y a d'autre monde qui non aucune maison pour se loger , qui peuvent pas mangée car il non même pas un sous pour s'acheter des habits ou de la nourritures et je l'avoue ses tellement difficile de ne pas manger pendant des mois . J'ai fait le ramadan car ces ma religion et sa duré 3O jours ( 1 mois) je devais pas manger jusqu'au soir et cétait tellement difficile je mourait de faim et lorsque le soir arriver ou que je devait aller manger je me suis rendis compte comment les pauvres ressenter sans mangé! pendant que nous on mange il en a d'autre qui meurt de faim. Aussi , il y a d'autre monde qui on aucune famille , Ils ont rien
Je trouve la vie tellement injuste défois ...

Et ici on n'arrette pas de pleindre, il faut toujours avoir plus. On apprecit jamais ques quon a . Mais pensez y il y a d'autre monde on rien pas de famille , pas de logement , aucun sous , pas une bonne santé & le pire dans tous sa on se rend jamais compte de la chance quon a

et maintenant je me rend compte de la chance que j'ai & j'apprecie ques que j'ai !

Nor-El Houda Mafhoum groupe ECR-204

Éthicien a dit…

Nor-El Houda Mafhoum groupe ECR-204 : Tu connais le proverbe qui dit que lorsque l'on se compare, l'on se console ?

Éthicien a dit…

Premier secondaire (PEI)
Groupe: 124
Numéro d'élève: 25 : Ah l'inconscience, c'est bien dommageable, dans certains cas.

Aghiles Seffal a dit…

Bonjour monsieur,
En effet, le titre de votre article mérite bien son nom. Si je peux me permettre, je surnommerais cette article : La vision du monde sous un autre angle. Disons que lorsqu'une chose est vaste, c'est toujours plus difficile de trouver ses principaux caractéristiques. C'est donc pour cette raison que lorsqu'on réduit la population en un village de 100 personnes, on se rend compte des vrais besoins de l'être humains et des problèmes qui sont présent.

Par rapport à mon premier commentaire concernant les préjugées, je tiens à préciser qu'il y a un certain lien qui l'ait relie : l'ignorance qui a un impact dans ce monde. Car si tout le monde était réellement conscient de tout les problèmes de la planètes, et si l'on pouvait comparer notre vie aux autres, je dirais que le monde qui sont haut classé, se plaindrait de moins en moins et probablement que les gens seront plus généreux pour aider ceux qui sont en besoins.

Votre article nous mènes à une réflexion fort intéressante, car dans mon cas, j'ai vécu en Algérie (Afrique du nord) pendant 10 ans et si je compare au Canada. Il y a vraiment une grande différence, au niveau sécurité, accessibilité, santé et besoins humains.
C'est pour cette raison que je suis heureux et chanceux de vivre dans un pays où le n'ont pourrais demander mieux.

Aghiles Seffal (sec.5)

Jonathan Lepage gr.509 a dit…

wow ces vrai que sa fait réfléchir sa nous montre con peut etre tres chanceux dans la vie on peut aller a l'église sans se mefier des malfeteur on a de la bouffe dans nos frigo , de largent dans nos poche ,a la banque et meme dans une petite caisse. on a presque pas a se mefier de rien tandis que dans dautre pays il on rien de sa. on est tres chanceux. mais comme vous lavez dis a la fin du texte on est tres chanceux si on a nos parent encore ensemble et encore en vie ces notre plus grosse richesse dans notre vie

Jonathan Lepage gr.509

Anonyme a dit…

Wow... comme vous dites, ça fait vraiment réfléchir. Moi, ça me fait réaliser tous les fois où je chiale qu'il n'y a 'pas de bouffe' dans le frigo, que je n'est pas assez de vêtement, que j'ai mal ici et là. J'ai une belle maison confortable, je suis en parfaite santé ainsi que toute ma famille. Souvent on ne réalise pas assez la chance que nous avons d'être nés ici.

Meli ecr502-06

rnk21 a dit…

C'est fou mais vrai. Plusieurs personnes oublient la chance qu'ils ont tout simplement d'avoir un toit au dessus de la tête et d'être en santé. Le pire , c'est que nous chialions toujours pour la moindre chose alors que nous sommes plus que chanceux généralement. Nous avons même la chance de se gâter. Imagine ta vie dans un autre pays, où pendant 2 mois tu bronzes,eux toute l'année ils brûlent. Où la liberté d'expression est une conspiration, où on peut mourir d’une simple fiévre, où les épidémies se promènent sans laisse. Imagine tout les possibilités et Avant d'insulter la vie, réfléchit dorénavant.
504

Melissa-15 a dit…

Bonjour M. Lavoie



Votre texte m'a vraiment faite réfléchir

que dans le fond je suis gatée et je ne le sais

même pas.C'est sûre que je le sais mais je ne tiens

pas compte des autres je me rends compte que je suis très gâtée

et beaucoup d'autre aussi que moi sont gatée et ne le savent même pas.

Je me sens tellement chanceuse de pouvoir avoir tout ce que je veux

et je ne pense pas a ceux qui n'on rien.



Mélissa Lapointe-Roy

Gr:Ecr-204

Melissa-15 a dit…

Bonjour M. Lavoie



Votre texte m'a vraiment faite réfléchir

que dans le fond je suis gatée et je ne le sais

même pas.C'est sûre que je le sais mais je ne tiens

pas compte des autres je me rends compte que je suis très gâtée

et beaucoup d'autre aussi que moi sont gatée et ne le savent même pas.

Je me sens tellement chanceuse de pouvoir avoir tout ce que je veux

et je ne pense pas a ceux qui n'on rien.



Mélissa Lapointe-Roy

Gr:Ecr-204

pierre-simon frechette-lplante a dit…

je suis très content de pouvoir dire que je suis l'une des personnes les plus chanceuses du monde j'ai de l'argent j'ai la santé,j'ai de la nourriture dans le frigo même je croi en trop grande quantité parce que je me nourit en très grande quantité. J'Ai mes parents qui s'Aiment comme ça ce peut pas

Laurie Smith a dit…

Je trouve qu'on est vraiment chanceux d'avoir tout ce qu'on a, meme si on le merite pas toujours... comme moi ; je ne merite pas d'etre assise la a ecrire ce commentaire parce que j'ai pete une coche a ma mere cette semaine parce qu'elle a prise un cahier dans mon sac d'ecole!!! simplement pour cette minuscule raison!

quand je pense que il y en a dans le monde qui sont en train de mourrir de faim quand moi, je viens de finir de manger des cotes levees avec des legumes et de la salade! j'ai quand meme trouve le tour de chialer parce que j'aime pas les legumes! je suis extremement chanceuse d'en avoir eu des legumes! la plupart du temps, on realise pas a quel point on est chanceux d'avoir tout ce qu'on a et tout ce qu'on pourrait avoir si on se forcait encore plus, mais trouve le moyen d'etre paresseux... merci de nous avoir fait reflechir...

Laurie Smith, groupe 124