samedi 3 janvier 2009

guérir les "drogués" d'internet





Les genoux de Chen Cheng tremblent de manière apparemment incontrôlée: à 17 ans, comme 2,5 millions de Chinois, il est "drogué" à l'internet, ce qui a poussé ses parents à le placer dans une clinique spécialisée de Pékin.
Dans cette banlieue de la capitale chinoise, une vingtaine d'adolescents sont enfermés dans un centre de traitement de la dépendance à l'internet géré par l'armée. Chen Cheng pouvait passer trois jours sans dormir ni manger pour assouvir sa passion des jeux en ligne, où il se rêvait Superman.
"Je ne tirais aucune satisfaction de ce que je faisais dans la vie réelle", explique ce jeune à lunettes.



Le centre, situé dans le quartier militaire de Daxing, a ouvert ses portes fin 2004, le premier du genre en Chine. Il a reçu plus de 1.500 patients âgés de 14 à 36 ans et revendique un taux de succès de 70%.
La plupart viennent de familles aisées, car le coût du traitement est assez élevé: près de 10.000 yuans (1.300 dollars) par mois, soit près d'un an de salaire pour la plupart des Chinois.
"Certains de ses enfants vivent dans un autre monde. Ils assument des rôles de rois ou de magiciens. Pour utiliser une expression occidentale, leur âme est passée de l'autre côté", dit Tao Ran, fondateur et directeur du centre.



L'une des méthodes de la clinique est de les pousser à une rencontre directe avec le monde réel: ils doivent laver leurs linges, jouer avec de vrais jouets et peindre avec des pinceaux réels.
Levés à 06H30, ils alternent des séances de sport et de thérapies. Les dix premiers jours sont assez stricts avec interdiction de sortir.
"Certains des patients deviennent fous quand ils réalisent qu'ils ne peuvent pas sortir", dit Guan Peihong, un lycéen de 17 ans originaire du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine. "Ils hurlent et crient qu'ils veulent sortir", témoigne-t-il.



Au bout de dix jours, la surveillance se relâche. Certains en profitent pour s'enfuir, mais une fois rattrapés, ils sont placés dans une pièce avec seulement un lit et un bureau.
"Nous leur donnons un livre où ils doivent coucher leurs pensées. Pourquoi se sont-ils enfuis? Que veulent-ils faire de leure vies? Cela prend deux ou trois jours, ce n'est pas la même chose que de les enfermer", affirme M. Tao.
"Ces enfants n'ont cessé de jouer toute la journée, ils n'ont jamais eu l'occasion de penser à leur avenir", note-t-il.



Une pièce à l'intérieur d'un bâtiment triste est réservée aux cas les plus sérieux, avec, au programme, des électrochocs de faible voltage à travers des aiguilles placées sur le corps, selon la technique de l'acupuncture.
"Tout le monde ne doit pas passer par là, mais nous le proposons pour les patients qui ont de gros problèmes de sommeil", explique Wang Yanbin, le médecin qui contrôle l'administration des électrochocs.
Pour M. Tao, il existe 2,5 millions de dépendants à l'internet en Chine, essentiellement des jeunes garçons attirés par les jeux en ligne, un phénomène qui inquiète les autorités.



"La violence et le sexe dans ces jeux ont une influence profonde sur eux. Et cet impact se produit durant leurs années de formation de leur personnalité", dit-il.
Une trentaine de cliniques pour soigner les problèmes de dépendance à l'internet existent désormais en Chine, où le gouvernement a interdit toute ouverture supplémentaire de cybercafés en 2007 pour lutter contre le phénomène.



Selon une étude récente citée par l'agence officielle Chine Nouvelle, 33,5% de la délinquance juvénile dans la région de Pékin est liée au temps excessif passé à jouer en ligne.




33 commentaires:

Karl Piché-Brazeau a dit…

Karl Piché-Brazeau 502-03

Encore des problèmes face a des jeux vidéos. C'est déplorable de voir que plusieurs ne comprennent pas l'ampleur que ces jeux peuvent avoir sur leur futur. Ces jeunes vivent au présent, et ne s'inquiète guère de se qui les attend. Mais vous vous rendez compte, les adolescents d'aujourdui sont sont qui gouverneront demain ...Alors ca porte à réflexoin...

Bastien Gagné a dit…

D'après ce que j'ai lu, les chinois on des gros problèmes de jeux en ligne. Moi aussi j'aime les jeux vidéos, mais il y a des limites a toujours faire ça! Il faut ce concentré à l'école et dans nos devoirs. Parfois, un bon livre peu remplacer un partie!

Anonyme a dit…

Bonjours M.Lavoie,
C'est triste de voir à quel point les jeunes sont accros à l'ordinateur et en oublien leut propre existence. Mais ce qui est encore plus triste, c'est que la plupart de ces jeunes avaient une bonne raison de jouer autant. Comme dit Chen Cheng, le gars de 17 ans, il n'aimait apparemment pas sa vie. Donc, il est allé dans une autre vie et s'est enfermé dedans. Au moins, ça c'est une assez bonne raison de passer sa vie à regarder un écran. Malheureusement, certains jeunes n'ont pas toujours cette "solution" et cela peut entraîner la mort ou une dépendance à la drogue ou encpre une fugue. S'enfermer dans une vie d'un autre monde, cela doit être le moins pire des cas même si c'est dangereux pour la santé (comme manque de sommeil).

Yasmine Li Boutin gr:124

fox7 a dit…

bonjour m.lavoie je trouve que les adoslescents en chine sa na pas de sense car il y a des juste limites comme moi je ne passe pas toute mes journée sur l'ordinateur ou lexbox mais je joue pareil comme il y a des jours que je vais joué dehors au hockey ou glissé tant dit que eu il ne mange pas ni meme parfois dormir moi je ne serait pas capable de vivre comme sa car j ai des amis aussi et je joue avec eux presque qu'a tout les soirs et aussi j'encourage tous les gens a faire du sport plutot que rester a joué a des jeux vidéos toute la journée merci!!!!

Naomi Singh a dit…

Je comprend que trop d'ordinateur et de jeux videos peuvent nuire au développement du cervau.

Aider les jeunes a sortir de cette dépendance est très bien. Certaines manières qu'ils utilise me

dérange comme les électrochocs ces un peu trop. Pour moi voir un enfant comme sa ,qui se prend

pour un roi ou un personnage d'un autre monde me touche. Moi qui croyait que je passais trop

de temps a l'ordinateur!! Ces jeunes devrais ce concentrer avec les études ou la lecture. Si ils on trop

de misères il pourrait jouer a des jeux éducatifs. Au lieu de cet autre techniques de réabilitations.

Par chance qu'il essay de les aidés mais les enfermer dans une petite chambre avec un lit et un bureau!!

J'aime ce qu'ils font mais il doivent pas hexageré.


Naomi Singh 204

Anonyme a dit…

bonjour!
moi je trouve qu'on soit oubliger sent fermer pour arreter d'etre sur internet.C'est sur que cest le fun de temps en temps de jouer sur l'ordi mais des fois il faut qu'on etudi et faire les devoirs.

cynthia bardier gr:204

Anna-Maria Yannakis a dit…

C'est très triste a voir a quel point les jeunes de mon âge peuvent être si accros a l'ordinateur et les jeus vidéos.
Je comprend très bien que l'ordinateur et les jeux videos peuvent nuire au développement du cervau.
Aider les jeunes de s'en sortir de cette routine, de cette dépendance es ce qu'ils ont besoin!
Certains jeunes parfois, de pourront même pas s'en sortir ou vouleront simplement pas s'en sortit et pourront développer des problèmes psychologiques, peut-être commencer a consommer de la drogue, fumer etc. J'aime bien passé mon temps a l'ordi, et jouer aux jeux vidéos mais il y a certainement des limites et il faut bien les appliqués, et bien les faire.

Anna-Maria Yannakis
ECR-204

Anonyme a dit…

Ce que j'ai compris de ce texte était que les chinois ont des problèmes d'internet.Une chose est sur c'est quec moi je ne passerais jamais 2 journée à ne pas manger ni bloire car je passe maximum 30 à 1 heure par jour et ma mère me dis et me répète de taujours aller jouer dehors car cela me garde en forme.Une chose est sur c'est que je fais beaucoup de sport et je ne passerais jamais 2 journée à jouer sur internet car je m'enquerais de sport!En conclusion c'est que j'ai compris que c'est mauvais de passer 2 journée sans bloire ni manger car sinon j'irai à l'hôpital et moi aller à l'hôpital je ne serais pas capable car je ne ferais pas de sport....ce que je veux dire c'est que je suis un très grand sportif. Simon Lemay 202

Anonyme a dit…

mikey...gr:202 moi je trouve sa un peu nieseux des acro d`internet gueri dans des hospital ses irealiste sa na pas de but pour guerir un acrro dinternet tu na qua lui auter son ordinateur pas besoin de les amener a l`hospital les gens quont amener a l`hospital ses pour des vrai raison par pour des nieseri

francis bazinet a dit…

Je ne croyait pas que cela ecxistait...Etre acro comme sa au jeuxvideo...Et meme en etre acro jusqua devoir se faire soigner dans un hopital pour sa.Et en plus ceux qui acro comme cela Il gache leur vie...Un jour peut-etre Il comprenderons qu'il y a d'autre chose que des jeux video dans la vie.

Anonyme a dit…

c'est inconprensible de penser que des jeunes peuve rester sur un ordinateure pendan plus de trois jour sen manger ou boir il devrait mettre un system qui empeche les jeune de rester sur un ordinateur plus de 24 heure.Pas juste eu les parent qui non plus de controle sur leur jeune nous retrouvon beaucoup se problem de no jours
Michael Craig

Bianca 204 a dit…

Oui il y a des personnes qui sont obsédé par l’Internet mais ça ne veut pas dire que les docteurs ont le droit de interdire l’Internet aux jeunes.
Pour arrêter de jouer si beaucoup sur le ordinateur ça se fait en temps et non dans quelque jours ou même quelques heurs ça se ait dans des semaines ou des mois.
L’enfant doit arrêter lui-même de jouer il peux diviser son temps dire qu’il vas just jouer deux ou 3 heurs maximum.

Anonyme a dit…

bonjour M.Lavoie

les jeu vidéo aujourd'hui son tellement réelle qu'on en oublit la réaliter. De nos jour nous (pas pour tout le monde mais la plupart)passon plus de temps a joué a nos jeu video que avec des amis. Mais les personnes comme chen cheng qui ceux si manque un repas pour jouer a son jeu, là ses vraiment très très grave. Et dans l'avenir je me demande se qu'il vas faire example son travail va etre quoi vous pessez, tester les nouveau jeu et dans l'époque avant jésus chrit il n'existait pas de jeu vidéo, rien de cela alors pour lui, il faudrais dire sa parce que regarde pour lui une journée sans jeu vidéo c un suicide!!!

Marc-Olivier Roy 101

catherine dalle (gr 124) a dit…

Je trouve décevant que l'on soit rendue à ça; que les personnes soit tellement accro qu'on soit oubliger de les enfermer. c'est absurde, mais il le
faut...Maleureusement...d'un autre coté, il faut qu'ils découvrent la vrai vie et non pas leur idéale. et quand on a tout essayé... il reste cette(complètement idiote et stupide)solution. j'ai l'espoir que tout ça ne durera pas; que les autre acro soit éffrayer et ralentissent leur utilisation cotidienne de l'ordinateur...

Francis Clement-Soucy Gr.206 a dit…

Plusieurs personne on des problemes de jeux video en ligne comme moi j`en ai eu a l`age de 11 ans mais je me suis repris en main.Les chinois on des problemes de jeu video en ligne et si c`est jusqu`a aller dans un hopital specialiser c`est vraiment grave.Souvent on peu aller jouer dehors a la place de jouer au jeux video quand sa fait trop de temp que tu joue.

Anonyme a dit…

Salut!

Voilà le résulat. Quand les parents ne font rien dès le début de sa tendre enfance,voilà quesqu'il arrive. D'après moi c'est la faute des parents. Quand ils ne peuvent plus les controler, ils les envoyent dans des centre de traitements. Pour tous les jeunes qui adorent passer du temps sur les jeux vidéo, voilà quesqu'il peut arriver. Attention!

Rakotomamonjy, Franck Gr: 204

Anonyme a dit…

Nicholas Bérubé


Je comprends très bien que plusieurs personnes peuvent devenir acro a tous ces jeux vidéo, pourquoi ? Parce que tous ces concepteurs nous donnent du défi, de l'excitation ou une énigme à résoudre ! Après, le gouvernement se demande pourquoi leur jeunes ne dorment plus. Je ne suis pas en train de dire de mettre fin aux jeux vidéo, j'adore les jeux vidéo, mais les parents devraient nous imposés certaines restrictions.

lindsey renault 204 a dit…

Cet article blame les jeux vidéo pour le sort de ces personnes , mais le problème c pas les jeux videos , c les personnes qui y jouent . Ce que la pluspart des gens ne comprennent pas , c'est qu'il y a une très grande différence entre un hardcore gamer et un game addict . Et je suis bien placé pour le dire . la différence , c qu'un hardcore gamer est bon aux jeux video et y a de l'expérience et de l'intéret tandis qu'un game addict joue sans arret , s'y connait peu et 50% du temps est moins bon qu'un hardcore gamer même si il y passe plus de temps . Le chinois dans cet article est clairement un game addict . Il ne faut pas blamer les jeux pour ce qui lui est arrivé . Les jeux video ne peuvent avoir aucun impact négatif sur une personne à moins d'etre mal utilisés . LES JEUX VIDEO NE PEUVENT PAS NUIRE À LA CROISSANCE DU CERVEAU ,MÊME QUE LA MAJORITÉ DES JEUX VIDEO AIDENT AU DÉVELOPPEMENT DES RÉFLEX .Et en plus , les game addicts se situent surtout en chine et au japon , il n'y en a presque aucun ici .

Anonyme a dit…

Bon eh bien c'est ce qui arrive aux gens qui sont trop dépandants aux jeux vidéos, internet etc. C'est correct de s'interesser à ça mais il y a toujours une limite. Quand on est rendu à nous envoyer dans des centres qui puissent nous aider, il y a une sérieux problème.
Des fois on est trop jeunepour se préoccuper de notre avenir, mais on devrait quand meme avoir une idée...Il oublie ce qui'il y a autour d'eux et commence à se perdre ailleurs..

Kamal-Jeet Koushal GR: 101

Shadow3892 a dit…

je trouve que ces personne sont vraiment "stupide" parce que l'internet devrait plutôt servir à faire des travaux scolaires ou à s'amuser un peu, pas à se rendre droguer.

Hy, Laurent
Gr:101

Anonyme a dit…

Bonjour monsieur Lavoie
Si je comprend bien les chinois jouent beaucoup a l'ordinateur a des jeux en ligne.Ses jeune et les plus vieux devraient passer plus de temp dans leur étude. Mais je trouve bien qu'il y a un endroit pour les aidé mais leur faire des électrochoquer c'est trop et les enfermer dans une pièce également.C'est jeune devrait plutôt jouer a des jeux éducatif et de temps en temps avec leur jeux. katiana groupe 204

Anonyme a dit…

Ce n'est pas d'hier que les jeux videos causent des problèmes !
je ne pensait pas que certains en étaient assez accros pour aller dans des cliniques de réadaptation, par contre. je trouve triste que ces jeunes deviennent ainsi alors que leurs but premier était de se divertir. je crois que la violence des jeux video influences les faits et geste de ceux qui entrent dans le monde des jeux et qui ne peuvent en resortir. les maniaques de l'internet s'isole des autres et se créent un monde qui considere meilleur.

Maryse Boivin 502-09

Anonyme a dit…

salut

moi je trouve que sa na pas de l'allure parce que il faudrait que les parents ne sans occupe pas asser pour que le enfant soit comme cela.moi je ne serai jamais comme cela et je ne pense que sa n'arrivera pas au quebec

voici moi opinion

exotic gr:202

yuuki a dit…

Salut,

oh mon dieux encore quelque chose avec le rapport des jeux video, quand j ai lu votre sujet,je n'ai pas cru mes yeux, du monde en chine passe c' est journe sur l' ordinateur sa se peut pas. Mais les parents dise rien au sujet de l'ordinateur, il dit pas d'arrete de jouer sur l'ordinateur pour des jeux video.

Arlene poliquin gr 107

Athènas a dit…

Mi je trouve que être drogué à internet il faut être fihdsjhf mais j'accepte les personne mais je ne peux pas m'enpècher de rire et c'est bien qu'il réussisse à s'en sortir de leur dépendense au jeux moi aussi j'ai joué un petit peu de temps a des jeux onlines et je n'étaais pas dépendant je c'esr comment c'est le fun d'augmenter de level mais je peux comprendre aussi qu'ils peuvent être très antreinant pour seux qui n'aime pas la vie

Anonyme a dit…

C'est vrai que c'est énormément
malheureux que certaine personne pas necessairemnet des chinois on se genre de problème... En plus la plus part des personnes touché par sont des adolecent d'a peu près dix-sept ans c'est ridiciule!Parcontre je trouve génial que des personnes prennent cela au sérieux et qu'ils ouvrent des hôpitaux spécialisés. Le problème c'est que le traitement est coûteux et je suis certaine que ça vaut le coût mais tout de même je suis sûre que pas tous les chinois peuvent se permettre de mettre leurs enfant en terapie. En conclusion je trouve cela génial qu'ils ont trouver un moyen de règler se problème.

Lina El Bakir GR:124 no 10

Anonyme a dit…

C'est fou de voir l'importance que certaines personne donne aux jeux vidéo dans leur vie. Il y a quelque année il n'en avait pas d'internet et les jeunes fesaient autre chose de leur vie et ils étaient heureux quand meme. Je trouve que certain parents devraient etre plus séverre a se sujet avec leurs enfants, surtout dans des cas pareil il n'est pas normal detre acros a sa a un tel point que de se priver de manger et de dormir.
Sandrine L. gr 503

Anonyme a dit…

C'est gentil que des personnes ont pensé d'ouvrir des centres pour les personnes indépendants à internet.Mais le traitement coute cher donc les familles pauvre ne pourront pas envoyé leurs enfants indépendants donc il restera toujours de nombreux "drogués". Ça ne se peut pas que des personnes passent des journées entières sur internet parce qu'ils se rêvent être des héros, magiciens ou rois.
Il aurait moins de "drogués" si ils réglaient le problème du coût.

Isaac Legault-Navarrete gr.124

Anonyme a dit…

Monsieur Lavoie,

Il est question des Chinois ici, mais le texte pourrait bel et bien parler de nous ici Nord-Américains!

Et les parents? Où sont-ils?

On se rend bien compte à lisant les articles du blog que les dépendances il y en a de tous les niveaux. Que ce soit sous formes de drogues ou de jeux compulsifs ça revient au même!

Mathilde Dutil
Groupe 204

cathy guillaume sam soto a dit…

Je trouve sa vraiment triste et extreme ke nous en sommes a inventer des leiux pour déintoxiquer les jeunes dinternet.Pourtant cet outils ki parrait si innofencif est tres serviable dans toute sorte de domaine et je crois meme que de nos jours il est tres dificile de survivre sans ordinateurs car sa sert autant pour la comunication,la recherche et bien dautre chose.

Nor-El Houda Mafhoum a dit…

Salut M.Lavoie

D'après se que j'ai lu , les chinois on des gros problème de jeux vidéo.Ils reste des heures a jouer à sa , toute des journées complete et les parents réagise même pas ... ces se qui se passe a la fin l'enfant devien acro à sa. C'est sure , tout le monde aime sa jouer au jeux vidéo ou à l'ordinateur. Mais , il y a des limites parfois ,il faut consacré plus de temp au études car on aurais besoin pluse de sa plus tard.

Nor-El Houda Mafhoum
Groupe : 204

Anonyme a dit…

Keven

Bonjour M . Lavoie

Moi je pense plus tot que les jeux video son un divertisement . Et je ne croit pas que sa nuit au developpement du cerveau sinon il eleverait les jeux video du marcher et en plus sa n'a même pas été prouver et de plus il ne peut pas nuire au cerveau car quand on jouent au heux video on enclenche le mode automatique ce qui veut dire que quand on joue a un jeux les mouvement viennent automatiquement et ne son pas lier avec les ondes cerebral du cerveau . par contre j'avoue que il y a des limiter entre joué et abuser des jeux video je trouve ça vraiment scandaleux que un jeune passe des journées entieres devant un écrant sans boire ni manger et il faut vraiment que la personne apprenent a se controler moi même je suis un vrai adepte des jeux video mais j'arrive a me controler et même desfois je suis éceurer de jouer au bout d'une heure et je fait mes choses les plus importante comme les devoir le ménage etc ... avant de jouer a quoi que se soit .

Keven Dumais

Gr:206

22 janvier 2009

Joanie Pilon 502-04 a dit…

La violence des jeux video peuvent être divertissante je l'accorde ( pour certaines personne pas tout le monde!) mais lorsqu'on joue seulement à des jeux videos sanglants, le mental va être affecter! les jeunes vont associer la violence au plaisir. Les petites amies des acro du net ( ceux qui jouent a des jeux video sanglants) vont surment finir par ce faire battre car pour ces hommes, la violence est directement lier à la violence.