mardi 4 novembre 2008

Des leçons de courage

À l'hôpital....
Les maths, le français, l'histoire... la plupart des jeunes préféreraient ne pas aller à l'école. Atteints de maladies graves, les enfants cloués dans un lit de l'hôpital Sainte-Justine se battent pour leur vie et pour avoir de bonnes notes.

Pendant une semaine, Le Journal de Montréal a suivi une équipe de professeurs qui enseignent à ces jeunes patients qui mordent dans la vie et veulent à tout prix réussir. Dans le premier de trois volets aujourd'hui, nous vous présentons les histoires touchantes d'enfants particulièrement courageux.


Dorothy Jean-Charles, 12 ans.
Grande sportive et remplie de projets, Dorothy a vu sa vie basculer il y a sept mois quand les médecins lui ont annoncé qu'elle avait un cancer dans la jambe.
La moitié du temps, elle doit être hospitalisée à l'hôpital Sainte-Justine pour des séances de chimiothérapie. Maux de tête, vomissements, fatigue extrême; les effets secondaires ne sont pas de tout repos.
«Les journées sont longues et les traitements difficiles», dit-elle.
En raison de ses traitements éprouvants, l'adolescente n'a pas toujours le coeur à faire des maths ou du français à l'hôpital.
«Les profs viennent me voir dans ma chambre et on fait des travaux qui dépendent de comment je me sens. Des fois je ne suis pas capable, je suis trop épuisée», explique-t-elle.
Depuis son diagnostic de cancer, Dorothy est habitée par une colère de ne pas pouvoir aller à l'école comme les autres chaque matin.
«J'ai juste fait deux semaines d'école cette année. Je suis triste et fâchée. Je ne vois pas mes profs, pas mes amis et je sors pas souvent à cause de mon système immunitaire qui est faible», dit-elle.

Kino Duman, 14 ans
Même si ses deux reins ne fonctionnent plus et qu'il a des tiges de métal dans le dos pour redresser sa colonne, Kino garde le moral pour toute sa famille.
«On a déjà un enfant autiste. On s'appuyait sur Kino mais il est tombé malade et on a trouvé ça très dur. C'est lui qui nous donne la force et le courage de continuer», affirme le papa de l'adolescent, Ayhan Duman.
En raison d'une insuffisance rénale, l'adolescent doit se rendre à l'hôpital Sainte-Justine trois fois par semaine où il doit subir des traitements de dialyse pendant quatre heures.

Pendant la première heure de son traitement, Kino fait du français et des mathématiques. Le reste du temps, il s'occupe en jouant à différents jeux.
En passant des jours entiers à l'hôpital, le jeune homme a développé un goût pour les professions reliées au monde de la santé.
«J'ai envie de devenir pharmacien. C'est un travail qui est en demande et ce n'est pas trop dur pour mon dos avec mes tiges de métal», dit-il.

Des leçons de courage par Jean-Philippe Pineault
Le Journal de Montréal

80 commentaires:

metal-head a dit…

jaime se texte qui parle de courage
d'enfant hospitaliser qui etudie pour reussir leur matiere scolaire.L'histoire de dorothy jean-charles de 12 ans ma toucher.elle avait un cancer dans la jambe mais elle reste plus courageuse.

Anonyme a dit…

je trouve cela tres tres amusant a lire et continuer je trouve que vous faites un excenlent travaille merci pour tout ce que vous fait pour nous comme ecrire des texte pour nous

merci

exotic 202

Anonyme a dit…

Je trouve que l'artique est intéresant et que ses émouvant de voir des enfant qui son pu capable de bouger ou de parler qui font encor leur devoir pour essayer de réussir. Moi, personnellement,si je cerai sur le borre de mourir, je norai pas la force de me forcer pour faire mes devoir et découter le prof.merci pour le belle article.

simperigseb 107

Anonyme a dit…

cher monsieur lavoie je trouve ca tres interssant tout les commentaire que vous mavez retouner je les s ais tout lit et je les s ait tout inprimer pour les lires plus qune fois et le titre des lecons de courage je trouve ca tres bien votre article
de bazou tremblay gr #107

Anonyme a dit…

ses telemnt touchant cette article ses touchant et les enfant qui souphre sa me fait tellement de la penne car ses tellemen poche et sa me fait mal a leur place et jaimerais que personne soit malade car sa me fait enorment mal pour eu et jaimerais ajouter que toute les blessure quil on et quand meton il von mourrir sa blese tout le monde au alentour et aissi si il son petit.

Anonyme a dit…

bonjour M.lavoie
c`est un plaisir d`écrire dans votre blogue.oui moi je me rend pas compte la chance que j`ai de me lever en santé chaque matin pour aller a l`école. dans ma tete c`est une corver d`aller a l`école le matin. j`aimerais mieux rester ccoucher et faire autre chose de ma journée.Mais en meme temps je realise que souvent on passe du temps de qualité a l`école.Lorsqu`on fait des activités ou quond passes des moments avec nos amis.Que sa soit en classe, a la pause ou encore au diner , on a toujours un bon moment de qualité avec nos amis .

de: girlssports gr. 107

Anonyme a dit…

Avant de commencer mon texte je veux dire que je suis désolé a tout les enfant malade.
Moi je naime pas quil y ayent des enfant malade qui non pas vraiment de chance de réussir leur étude et je me sens vraiment coupable quand je vois des personne handicaper et je suis tres frustré quand je vois des personne se moquer de eux ou sens foutre de leur cas je veux juste dire que il non pas vraiment de chance
peace gr107

Anonyme a dit…

je trouve que les enfants malade ses tristes parce que voir des petite fille malades ou avoir un enticape mentalle ses chien pour eu et ses pas de leurs faute qui sont comme sa

jakiechan

Anonyme a dit…

moi je trouve ce la corecte que tout les enfant apprend des math,français,ect mais je ne veut pas dire que eu qui un maladie ou un jambe cassé son moins intelligent je veut dire que c`est important l'école pour tout le monde samantha groupe:107

Anonyme a dit…

Allo,
ma tante travaille à l'hôpital sainte-justine à l'ORL et mon cousin est infirmier lui aussi à sainte-justine. J'ai été me faire vérifier pour mes oreille quand j'étais petit. Je trouve que s'est vraiment triste les enfants qui sont cloués au lit pour toute la journée et qui sont obligés de jouer dans leur lit. Bref c'est triste mais ont en entend tellement parler que selon moi sa devient fatiguant. Toute les personnes essaient de nous sensibiliser même si on l'es déjà. Mais c'est vvraiment riste que des enfants ne puissent pas pouvoir vivre normallement.

Anonyme a dit…

Clo a dit
M.Lavoie
C'est très plate pour ses jeunes vu que ses jeunes ont de l'énergie. Il y a des jeunes enfants qu'ils ne sont pas énergique et ils n'ont pas de problème. Alors c'est plate pour les enfants énergiques. Mais il ne faudrait quand même pas lors souhaiter d'aller à l'hospital. Pour les enfants ou autres personnes qui ne sont pas énergique j'aimerais lors dire de faire de l'exercise dehors ou dedant la maison et de ne pas rester devant la télévision.

Naomi a dit…

Je comprend très bien cette article. Moi même j'ai passer des semaines a l'hôpital Saint-Justine.

Parfois je venais très épuiser et frustrer. Mon séjour n'a pas été amusant , des maux de têtes,

vaumissement et fatigue. Parcontre je me suis fais opéré pour les jambes et pu sortir de l'hôpital.

Mais ceux-ci restes a l'hôpital chaque jours et certains peuvent pas sortir! Pas voir toute ta famille, amis

vie social est très dure ! Juste 2 semaines et j'étais tanner. Ces triste, beaucoup de cet jeunes voudrait

avoir une vie normal et quelque personne ,ce dise que sa doit être si triste mais oui ces triste. Nous

avons la chance d'aller a l'école certain ferais n'importe quoi pour y aller. Mais nous on veut rien y voir.

Nous avons tellement de choses qui nous son offert mais on le prend mal. Ceux-ci voudrais ce que nous

avons. Alors prochaine fois que vous voulez pas aller a l'école , penssé a eux. Aussi l'équipe de

Saint-Justine travaillent fort pour leurs donner une vie normal.Voici pourquoi j'ai choisi cet article.


ECR-204 Naomi Singh

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je voulais juste dire que le texte m'a beaucoup touché et il m'a fait réaliser qu'à chaque fois que je ne suis pas capable de me lever pour aller à l'école, quelqu'un voudrait être debout et d'aller apprendre, d'être avec ses amis. Bref d'avoir une vie normale. Le texte m'a aussi fait réaliser que j'étais chanceuse et que j'avais une vie super.

Blibi-ButterFly
Classe : 124

Anonyme a dit…

les gens qui sont a l'hopital sont des gens qui ont un courage beaucoup plus élevé que la pluspart de gens qui ne le sont pas parceque il doivent constament lutter pour deux choses la première est pour sauver leurs vies et la seconde est pour bien continuer leur cheminement sscolaire ces donc pour cela que je dis qu'il ne faut pas avoir de jugemnet sur ces jeunes



Darlin Napoleon Gr:101

Blibi-ButterFly a dit…

Désoler... Je viens juste de me rapeller de quelques choses que je voulais dire.

Je voulais dire qu'ils ont beaucoup de courages.

C'est juste ça ! =D

Blibi-ButterFly
Classe : 124

Éthicien a dit…

metal-head : C'est vrai que c'est touchant. J'espère que cela t' a donné de la force à toi.

Éthicien a dit…

exotic : Merci pour les compliments. Wow. C'est trop! Où est ton commentaire sur l'article ?

Éthicien a dit…

simperigseb 107 : Tu trouverais peut-être en toi, et grâce à ton entourage, la même force de continuer...

Éthicien a dit…

bazou tremblay gr #107 : C'est une excellente idée que de conserver pour les lire, tous mes commentaires. As-tu fait la même chose avec les tiens ?

Éthicien a dit…

Tiens tiens, un autre anonyme sans signature !

Éthicien a dit…

girlssports gr. 107 : C'est rafraichissant de lire toute cette reconnaissance qui surgit de ton coeur. Poursuis dans cette voie. La vie est toujours plus belle quand on sait en profiter.

Éthicien a dit…

peace gr107 : Ton coeur est grand et ton compassion extraordinaire.

Éthicien a dit…

jakiechan :Un enfant qui est censé représenté la vie et la santé...

Éthicien a dit…

samantha groupe:107 : Tant qu'il y a de la vie..il y a des connaissances. Il faut penser à l'après maladie. Je suis suis sûr que ces cours les aident à garder courage et même, qui sait, à guérir ?

Éthicien a dit…

Un deuxième anonyme orphelin !

Éthicien a dit…

Un deuxième anonyme orphelin !

Éthicien a dit…

Clo : Au moins une viiisite à l'hôpital ste-Justine en ferait sûrement réfléchir plusieurs..Tu ne penses pas ?

Éthicien a dit…

ECR-204 Naomi Singh
Notre vécu nous sert toujours dans la vie. Même dans un blog scolaire ! Tu aurais pu en parler simplement, mais tu prends la peine de le raconter, de nous le partager. C'est très généreux de ta part.
J'espère que le lectorat de ce blog prendra le temps de lire ton beau et touchant commentaire. Il nous rappelle qu'autour de nous, des personnes ont de belles et grandes histoire de courage à raconter. Merci.

Éthicien a dit…

Blibi-ButterFly
Classe : 124 : Le malheur des uns rend parfois plus heureux les autres. Tu repenseras à cet article lorsque tu viendras à l'école..à reculons..

Éthicien a dit…

Darlin Napoleon Gr:101 : Cela fait bien des combats pour de si jeunes personnes. Je leur lêve mon chapeau !

Anonyme a dit…

je trouve ca triste de voir a quel point ces enfant ont de la difficultés et a quel point ils n'ont pas la vie facile, ils doivent se battent pour survire,mais cest magnifique de voir que malgré tout ils essaie de reussir autrepart comme a lécole.
sarah royer-paris 502-03

Valerie Dubois a dit…

J'admire les enfants qui ont tant d'épreuves a surmonter dans la vie et en partie des maladies si intense que ca. Je comprend que certains jeunes n'aiment pas aller a l'ecole mais ils preferent etre ici qu'etre pris dans une maladie dont c'est dur en sortir. Les jeunes dans votre articles affirment qu'ils aimeraient mieux aller a l'école comme les autres et vivrent une vie comme tous les jeunes de leur age.
Belle article
Valerie Dubois

Anonyme a dit…

Ces jeunes démontrent énormément de courage, je sais pas comment ils font pour rester si forts quand nous on chiale pour des petits problèmes facilement résolus. On a tellement la vie facile comparée a eux et on le réalise pas assez. La plupart du temps, les gens réagissent et les respectent lorsqu'ils ont vécu dans une situation semblable ou on connu quelqu'un de proche malade. Ils méritent tellement d'encouragement, si seulement on pourrait les aider.


Marie-Pier Lajoie 509

Anonyme a dit…

C'est lorsque qu'on voit tout ses gens malade qu'on se rencontrent qu'on est très chanceux d'être en santé ...C'est fou comme c'est gens sont courageux et reste positif c'est vraiment touchant car malgré qu'il sont malade ils ont lair heureux !

Anonyme a dit…

jaime se texte qui parle de courage
d'enfant hospitaliser qui etudie pour reussir leur matiere sje trouve cela tres tres amusant a lire et continuer je trouve que vous faites un excenlent travaille colaire. mafiaboy

Anonyme a dit…

moi je trouve que le petit gars ye courageux. L'histoire de dorothy jean-charles de 12 ans ma beaucoup toucher ,c`est vraiment une preuvent de courage.Je le suport parce que moi je n'aimerais pas etre a sa place.Si je serais a l'hopital je ferais mes devoir, mes examen ,Etc.

Anonyme a dit…

L'histoire de dorothy jean-charles de 12 ans ma beaucoup toucher c`est une preuvent de courage il est vraiment courageux je le suporte puis moi si je serais a sa place moi aussi je ferais mes devoir, men examen,etc. au moin il va reussir dans sa vie.Jade couture (206)

Anonyme a dit…

pute

Anonyme a dit…

Alexandre Hamel
groupe 206

cette fille est vraiment courageuse. On dit quon na mal a la tete mais quand on repense a ceci, nos problemes ne sont que de la pousiere... Jai jamais connu quelquun qui avait besoin d'aller a l'hopital presque chaque jours. J'aimerais vraiment pas sa etre a sa place.

Si je pourrais lui parler, je lui dirais qu'elle est vraiment courageuse, et de ne passer laisser tomber. Elle n'est pas chanseuse d'etre la.

veroniike--x a dit…

Wow! c'est vraiment beau de voir des enfants de notre age agir ainsi. Sa prouve qu'on n'est faite fort & la plupart des gens disent que nous les ados on abandonne apres peu de chose eh bien dans ce texte sa prouve tout le contraire!

Anonyme a dit…

je trouve que c'est enfant sont tres courageux de rester fort car ont croit peut etre que c'est facile mais on a aucune idee de quoi c'est de rester enfermer toute les journees entre 4 murs en sachant qu'ont va peut- etre mourrir bientot moi je les respecte et je les encourage a continue et a rester fort

ROZE

Anonyme a dit…

bonjour m. lavoie

je trouve que les jeune a l`hopital son tres courageux pour moi ce sont les gens les plus courageux a mes yeux je les admire et je les trouve incroyablement bon de tenir a la vie comme il le font.

sunshine groupe 206

Anonyme a dit…

BONJOUR

JE TROUVE QUE LE COMENTAIRE DE EXOTIC 202 PARCE QUE JE TROUVE QUE SE NAIS PAS VRAIMENT DROLE





GR.206 LIXFÉ

Anonyme a dit…

Keven

Bonjour M.Lavoie .

Cette histoire m'a beaucoup toucher parce que il y a des enfants qui sont en santer et qui son dificilent comme par exemple il ya des enfants qui n'aiment pas travailler et qui ne veulent pas aller ba l,école et ne savent pas la chance qu,ils ont car il y a des enfants qui sont a l'hopitale qui serait prês a tout pour avoir cette chance d'aller a l,école . Même si il sont a l'hopitale ils sont quand même capable de faire des travaux d,école et veulent quand même réussira l'école pour avoir un belle avenir plus tard .

Keven Dumais Gr:206

Mercredi le 5 Novembre 2008

Anonyme a dit…

bonjour meusieurs lavoie,
jadmire cet article car il parle de courage et pour moi c'est très important. On n'a beau dire que nous sommes courageux mais c'est très facile a dire mais c'est difficile a faire. Je connais une fille dans ma classe que j'admire vraiment car elle a vraiment du courage. Elle a sus passer par dessus la maladie et aujourd'hui elle vis normalement et elle est heureuse.

Leblond a dit…

Je crois que c'est un excellent exemple de courage, car moi même étudiant en secondaire 5 j'ai quelque problème de motivation en ce qui concerne l'école. Et des enfants étant a l'hôpital, je sais pas pour vous mais moi je dit que la situation ne peut pas ètre plus pénible et si ils font l'effort d'apprendre même a l'hopital je crois que les gens comme moi n'ont pas grand raison valable de " foxer " leur cour . Alors je crois que c'est un très bel exemple de courage et que les "foxeur" devrait en prendre exemple.

cocotte a dit…

Boujour m.Lavoie,

je trouve que cette article est très intéressente car se n'est pas tous les jours que nous entendont parler de professeur qui s'investisse pour les jeunes. Ce texte prouve que les adultes on foie en les enfant qui on de maladies très graves et que les enfants eux même font beaucoup d'effort pour survrire et s'instruire en même temps.

Je pense que les gens qui on la vie "facile" n'ont pas consciense de se qu'ils ont, et je lavoue moi non plus je n'est pas conscience de se que j'ai. Les enfants qui ne vont pas à l'école parce qu'ils sont trop malades, rèves de pouvoir allé à l'école comme tous les jeunes de leurs cartier, alors que tous les jeunes du cartier rèves de ne pas y allés. L'école n'est pas juste un lieu où l'on étudie et aprend, c'est aussi un lieu pour s'amuser avec nos amis,un lieu où nous nous fesons de nouveaux amis et surtout le lieu où nous passont le plus de temps dans notre enfance. Alors c'est un lieu très important pour un enfant pour qu'il alle une bonne enfance.

Merci

dude a dit…

Bonjour M lavoie Je trouve que l'éducation des enfant hospitalisés est un sujet difficile à traiter étant donné l'état mental de ses enfants car certains d'entre eux s,attachent a des chances quasiment nul et si je me mets a leur place le fait de s'accrocher a un fil de la vie et d'ètre agé de quelques années seulement et L,idée que ma vie pourrait se terminer d'ici quelques temps me fait frissoner de crainte. Les enfants ont tellement a vivre et la vie ne devrait pas leur être enlevée

C.C a dit…

C'est toujours comme ca. Le monde qui a les cheuveux plat veulent des cheveux friser. Les filles aux cheveux brun veulent etre blonde ou noire. Ceux qui sont a l'ecole veulent etre chez eux, et ceux qui veulent etre a l'hopital veulent etre a l'ecole. Cest toujours de meme quand on a pas quelque chose on le veut et quand on la on veut autre chose. Si C'est enfants seraient a ma place en ce moment sans avoir vecu ce qu'ils vivent et que moi je serait a leur place a vivre ce qu'ils vivent sa serait le meme chose ils penseraient a partir de l'ecole 'foxer' C.C

Simon-Pierre hamel 506-02 a dit…

cher monsieur lavoie,

cet article me touche car il a des enfant qui vont presque mourrir et il veulent reussir dans la vie tandi que ici il y a en qui foxe,qui prenne pas le temps de reussir leur examen . je trouve que ces enfants on beaucoups de courrage et je suis tres fier d'eux.

Elizabeth a dit…

Après ce texte, je me trouve un peu bébé lala si on peut dire comme ça..de ne pas être capable de se présenter à l'école quand j'ai qu'un simple petit rhume de rien du tout tandis qu'il en a d'autres qui vivent pire que moi et désirent vraiment passer leurs journées dans une école à la place d'être enfermés dans une hôpital...C'est vrai que je les trouve incroyablement courageux(ses) de garder la tête haute et ne pas être négative puisque c'est pas évident. Avoir des malaises, faire des test, des prises de sangs, ne pas pouvoir voir ses amis, à chaque jour,n'est pas la vie quotidienne idéal qu'on souhaite tous. Je n'es jamais vécu plus de 2 jours à l'hôpital, je n'ai ni de maladie quelqueconque qui doivent se faire traiter...ma santé roule parfaitement et sincèrement, je me trouve la plus chanceuse au monde. Si j'aurais la possibilité de faire disparaître quelque chose dans ce monde..c'est bien LES MALADIES. C'est une des chose le plus fréquent causant la mortalité et même si on n'en meurt pas...savoir qu'on est affecté d'un virus ou peu importe, cela peut gravement chuté le comportement morale d'une personne. Autour de moi, je vis avec plusieurs personnes possédant une maladie et je peux vous dire que c'est pas super facile pour eux de rester droit. C'est tellement dure de maintenir les chose à deux main lorsqu'on sait qu'on ne peut pas tenir jusqu'au bout comme on le voudrait puisque notre santé ne peut pas être au maximum.Sincèrement, je donne mon chapeau à tous ceux et celles qui tiennent fort(es) et qui, malgré leur maladie, vivent leur vie jusqu'à leur dernière souffle puis profitent de chaque instant possible ! Prenez soin de vous ett gardez le sourire.=D C'est grâce à des gens comme vous que la terre tourne:)

Anonyme a dit…

BONJOUR M.LAVOIE,
SOUVENT JE NE ME REND PAS COMPTE DE LA CHANCE QUE J'AI DE VIVRE EN SANTÉ, JE NE SUIS TOUJOURS RECONNAISSANTE. J'ÉSSAYE DE CONTENTER DE CE QUE J'AI. jE SUIS ARCHI CHANCEUSE D'ALLER À L'ÉCOLE TOUT LES JOURS CAR PLUSIEURS ENFANTS SONT HOSPITALISÉS. JE SUIS AUSSI CHANCEUSE QUE JE PUISSE FAIRE BEAUCOUP DE VARIÉTÉS D'ACTIVITÉS HORS DE L'ÉCOLE, AUSSI.
CAR CES ENFANTS MALADES SONT SONT PRISONNIERS DANS L'HÔPITAL.
MERCI!!!
1voice13 groupe:204

Prisca Dalpé a dit…

M.Lavoie
Je trouve que cet article nous fait réfléchir.On ne se rend pas contre de la chance que nous avons de se lever chaque matin, avec notre famille et en santé pour aller à l'école. Nous devrions penser aux enfants malades qui sont loin de leur famille et de leur amis, au lieu de chialer.

Brunette a dit…

Ce texte est inspirant. Nous chialons tout le temps que nous ferions tout pour être ailleur que a l'école. Pourtant, s'est jeunes ne soughaites que cela. Le jeune Kino veut devenir Pharmacien... cela prend beaucoup beaucoup d'étude. Je les félicite pour cela.

exilia a dit…

Bonjour M. Lavoie!
Votre article nous fait réflechir sur la chance qu`on a d`être en santé.Chaque jour de se reveiller sans des maux et de découvrir la beauté de notre journnée.Rien n`est plus precieux que la santé.Dans ce monde, on vecu des moments merveilleux et des moments mauvais. Le plus importante chose est de ne jamais se désesperer parce qu`il y a toujours la lumière au bout du tunelle. La chance que ces enfants ont est exceptionnelle. La maladie ne peut jamais être une raison de lâcher l`education. Defois la vie est cruelle mais c`est a notre tour de la changer!

Madame A a dit…

C'est vrai nous on chiale qu'on est tanné d'aller à l'école et tanné des professeurs. Mais quand on est proche de la fin, proche de la MORT, on y pense vraiment et on a envi de vivre et d'être comme les autres.Les gens qui vont enseigner au petit malade, font le soleil dans leur journée, leur donner de l'espoir que la vie n'est pas fini.Moi pour aider les malades et pour leur donner un peu d'espoir j'en fais ma profession, je veux devenir infirmière! Signé Madame A gr:504

Chikita a dit…

Je trouve cet article assez triste. Ça me déçois de voir que des gens, des jeunes se force incroyablement pour pouvoir réussir a faire quelque chose de leur vie pendant que d'autre ont tous pour eux et ne profite de rien. Les jeunes qui ont tout pour eux ne sen rendent même pas compte de ça. C'est vraiment triste pour ceux et celles qui veulent vraiment avoir une belle vie et en profiter au maximum. Moi quand je suis née, j'étais toujours a l'hopital car j'avais de nombreux problèmes. J'étais trop petite et ma mère pleurais et voulais vraiment que je puisse vivre comme tout le monde. Quand j'ai vieilli, j'étais beaucoup mieux, par contre j'avais encore quelques problèmes. Je ne peux même pas compter combien de fois je me suis fais faire des prise de sang tellement j'en est eu. Tout ça pour dir que maintenant je suis vraiment contente de pouvoir faire ma vie comme tout le monde et d'être en santé! Il faut en profiter au maximum de chaque instant!!!!!

ECR-504

llyyex2 a dit…

Cela doit etre extremement difficile pour ces jeunes de subbir toutes ces épreuves doulourantes, déja dès un tout jeune age. Il y a des enfants dans le monde entiers qui ne souffrent pas de tout cela, qui n'est pas des jours entiers dans un hopitales et qui se plains d'aller a lecole. Nous ne voyions tout simplement pas la chance que nous avons d'apprendre, d'aller a l'ecole et d'etre en santé. C'est tres désolants de lire ça et tres triste ..

Audrée Maude a dit…

Dorothy m'a particulierement interesser ! Elle a fait une de ces preuve de courage ! Je me mets a sa place, et je ne sais meme pas si jaurais encore le gout de vivre . Je comprends la difficulté qu'elle doit avoir le matin en se reveillant , esperer aller mieu mais qu'elle est toujours prise au piege de son cancer. Je ne voudrais rien savoir de l'école , dison que je n'aurais vraiment pas la tete a ca moi ! Courage pour cette Dorothy & pour tout les autres qui souffre de maladie !

Bianca ECR-212-04 a dit…

Il ne faut jamais oublier comment de chanceux on est nous les enfants qui ont a une bonne sante. En ayant une bonne sante on peux faire n’importe quoi dans la vie. Mais c’est vrais qu’une des nous oublie souvent ca et commence a faire des choses qui vont nuire leur vie a la fin comme de la drogue, d’ alcool ou simplement en refusant luter faire une carrière dans ca vie. Malheureusement ceux qui n’ont pas la même chance que nous savent apprécier plus la vie et les choses qui sont importantes a nos âges : l’apprentissage, le respect et la volonté de réussir dans leur vie.

souky a dit…

le texte m'a beaucoup touché quand j'ai su qu'elle avait un cancer.je suis sur qu'elle aurrait aimé mieux aller à l'ecole que aller à l'hopital.moi je dis qu'on devrait aller rencontrer plus souvent les enfants malade pour leur faire oublier leur soufrance.

Anonyme a dit…

Je trouve que l'artique est intéresant et que ses tres triste de voir des enfant dans un état pareil. Il son plus capable de bouger ou de parler et ils font un gros effort pour essayer de faire leur devoir. Ses extraordinaire et tres touchant.

habs#8

souky a dit…

sa m'a beaucoup touché quand j'ai su qu'elle avait un cancer.je suis sur qu'elle aurrait aimé mieux
aller à l'école que à l'hopital.moi
je dis qu'on devrait plus souvent aller leur rendre visite pour qu'il ne se sente pas isolé,seul et
ennuyer.

catita a dit…

Je trouve ce texte et ces témoiniages particulierement touchant.Jespere qu'il fais bien réfléchire tout les jeunes qui se lèvent le matin et qui ne valorisent pas la chance qu'ils ont d'aller à lécole et de decidé de leur avenir.Je souhaite donc bonne chance a tous ceux qui n'ont pas cette oportunité et je les soutiens!

Anonyme a dit…

Je trouve ca super que des enfants autant malades continuent a avancer et a garder confiance en eux. C'est super qu'ils puissent continuer a avancer dans la vie malgré leurs handicaps. Même si leurs traitements (par exemple, la jeune fille atteinte du cancer) les affaiblis énormément, ils continuent à étudier, à travailler`et à faire des devoirs. En plus que le jeune Kino veut devenir pharmacien, même avec ses reins qui ne fonctionnent plus, donc, il veut lui aussi guérir des gens malades.

Yasmine Li B. gr:124

bob gratton a dit…

jaime se texte qui parle de courage
d'enfant hospitaliser qui etudie pour reussir leur matiere scolaire.L'histoire de dorothy jean-charles de 12 ans ma toucher.elle avait un cancer dans la jambe mais elle reste plus courageuse.
Cest un exploit de ne pas lacher

bob gratton a dit…

moi je trouve ce la corecte que tout les enfant apprend des math,français,ect mais je ne veut pas dire que eu qui un maladie ou un jambe cassé son moins intelligent je veut dire que c`est important l'école pour tout le monde

bob gratton a dit…

moi je trouve ce la corecte que tout les enfant apprend des math,français,ect mais je ne veut pas dire que eu qui un maladie ou un jambe cassé son moins intelligent je veut dire que c`est important l'école pour tout le monde

Anonyme a dit…

je trouve que cette dorathé est courageuse et je la souhaite bonne . jaime le texte car il me touche si je pouvais jaurai donné mon sang pour la sauvé et je compreend la tristesse quelle recent si je serais a sa place me too je sarai triste de savoir que je vais mourrir. PETIT CONSEIL.

VIVANT CHAQUE SECONDE DE VOTRE VIE A FON CAR ON NE SAIS JAMAIS KES QUI VA ARRIVER CAR LA VIE NOUS RESERVES PLEIN DE SURPRISE.

Anonyme a dit…

je trouve que cette dorathé est courageuse et je la souhaite bonne . jaime le texte car il me touche si je pouvais jaurai donné mon sang pour la sauvé et je compreend la tristesse quelle recent si je serais a sa place me too je sarai triste de savoir que je vais mourrir. PETIT CONSEIL.

VIVANT CHAQUE SECONDE DE VOTRE VIE A FON CAR ON NE SAIS JAMAIS KES QUI VA ARRIVER CAR LA VIE NOUS RESERVES PLEIN DE SURPRISE.

pitchary vancol groupe 101

patateok a dit…

Allo,
ma tante travaille à l'hôpital sainte-justine à l'ORL et mon cousin est infirmier lui aussi à sainte-justine. J'ai été me faire vérifier pour mes oreille quand j'étais petit. Je trouve que s'est vraiment triste les enfants qui sont cloués au lit pour toute la journée et qui sont obligés de jouer dans leur lit. Bref c'est triste mais ont en entend tellement parler que selon moi sa devient fatiguant. Toute les personnes essaient de nous sensibiliser même si on l'es déjà. Mais c'est vvraiment riste que des enfants ne puissent pas pouvoir vivre normallement.

patateok a dit…

ses telemnt touchant cette article ses touchant et les enfant qui souphre sa me fait tellement de la penne car ses tellemen poche et sa me fait mal a leur place et jaimerais que personne soit malade car sa me fait enorment mal pour eu et jaimerais ajouter que toute les blessure quil on et quand meton il von mourrir sa blese tout le monde au alentour et aissi si il son petit.

dean22 a dit…

Les enfant ateint dune maldie ou dun cancer son tres courageux de quand meme continuer a étudier le mieux quil car si il gerissent il vont pouvoir avoir un travail qui a de lalure. Il ne perde pas espoir qun jour tout ira mieux parce que la technologie avance en plus si il continu a étidier peut etre quil vont a leur tour faire avancer la technologie pour quil aide des gens comme les enfants a st_justine.

Anonyme a dit…

Moi,je trouve que c`est un bon texte car j`ai aussi passé par là et j`ai réussi à m`en sortir et le texte passe par sa et on sens l`émotion.

chantonette
206

Anonyme a dit…

Moi,j'ai eu un ami qui a eu le meme probeme que ces jeunes. Lui,il a eu le cancer et pandant ses journes, ilavait rien a faire a part dormir,alors ses parents lui ont payé un prof, pour qu'il vienne a l'hopital pour lui donner des lecons.Moi,je pance que on devrais acheter des jeux ou des jouets pour qu'ils aient qua faire.
Alexandru.Burca. G:103.

Francois Piché 124 a dit…

Je trouve sa très triste toute cette histoire de maladie. Je trouve que les maladies ne devraient pas exister. En tout cas, quand qu’on pense que des enfants malades se force et font tout ce qu’ils peuvent pour apprendre. C’est très triste mais le pire dans cette histoire, c’est qu’il y a aussi des enfants qui ratent tous leurs cours et qu’ils ne veulent pas apprendre, c’est incroyable. En tout cas, ses gens-la ne savent pas la chance qu’ils ont d’être en santé.

Audey Dubois a dit…

Plusieurs jeunes atteint de maladie grave ne veulent pas aller à l'école car ils ont peur, alors se sont des professeur spécialiser qui vont leurs enseigner à l'hôpital. Mais tu as d'autres enfants qui décide d'aller à l'école pareille alors ils sont très courageux de se rendre à l'école malgré leur maladie ou autres choses.

Anonyme a dit…

M.Lavoie
J'ai adoré ce texte parce que ça démontre quel courage les jeunes atteintent de maladies peuvent avoir. J'ai personnelement aimé l'histoire de Dorothy car avoir à arreter tout à coup de tout faire et de passer presque sa vie dans un hôpital est un geste très courageux de sa part. Je crois que si je serais malade, que je n'aurais pas la force de persévérer comme ces jeunes...
À tous les jeunes malades: Persévérer!

Corina Balan ECR 124

alexandra clavette a dit…

L'histoire de la petie Dorothy est vraiment triste. Elle garde courage, mais a cette age la avoir un cancer, cela doit etre vraiment dure. Ses parents doivent etre detruit. La petite aussi d'ailleur. Mais elle doit rester optimiste et voir de l'avant. Asseiller de profiter des petits moments de la vie.

alexandra clavette
504

Anonyme a dit…

je trouve que le couraje est exelent pour le morale jaimerais que les medecin le prenne comme les patien s dans le besoin pour donner le courage pour moi le courage ses lespoire de vie pour chaque etre humain dans le monde


de karolannemarceau gr107