dimanche 23 novembre 2008

Homophobie


J'ai mis des années à me faire des amis garçons car j'avais en mémoire les insultes subies durant l'adolescence, provenant en majeure partie des autres garçons.
Le temps a passé, les visages ont pris quelques rides et les cheveux sont tombés, pour certains mais je me pose encore et toujours la question:
- Et toi, quand tu étais ado? Etais-tu de ceux-là? As-tu injurié celui qui n'était pas comme toi, qui était un peu différent, as-tu prononcé des paroles blessantes, utilisant des mots qui ne me font plus rien mais que je connais bien?

Je me demande aussi s'ils y pensent, eux, parfois, lorsqu'ils parlent avec moi ou un autre garçon sensible, lorsque j'évoque ma vie de couple ou mes attirances purement physiques pour un passant. Je me demande si ça ne les gêne pas d'avoir été si con, à être assis là, à mes côtés, vingt ans plus tard. Je dis ça parce qu'il m'est arrivé de croiser des types que j'avais connus ado et qui faisaient mine de vouloir me serrer la main: je n'ai jamais donné suite, tournant souvent le dos et refusant d'oublier. La colère de ne me voir pas comme les autres, leur propre attirance ou le plaisir de la violence ont transformé, durant ces années, certains de mes congénères en bêtes de destruction, me poussant lentement au suicide.

Si je peux comprendre intellectuellement leur comportement, jamais je ne l'admettrai ni le pardonnerai car, à la même période, aux mêmes âges, d'autres ados garçons ne semblaient pas, eux, éprouver la moindre haine à mon encontre, mieux, nous parlions déjà à l'époque avec simplicité des différences entre nous. L'enfance, l'adolescence, l'ignorance a bon dos parfois: c'est la connerie humaine, le chemin le plus simple, la voie la plus pratiquable qui est choisie ou pas à un moment donné. Etes-vous devenus moins cons, avez-vous évolué ou, la vie m'aidant, peut-être ne nous croisons plus?

(Oui, toi, Benoit qui me lit, et toi Alexandre, et toi Julien, et toi Pierre, avez-vous dérapé pendant l'adolescence, avez-vous prononcé des paroles que vous regrettez aujourd'hui? Vous taisez-vous socialement parce qu'il le faut, humainement parce que vous vous sentez mieux ou ces injures sont-elles toujours présentes, tout au fond?)


12 commentaires:

Anonyme a dit…

J'trouve que l'homophobie est une des plus grande fermeture d'esprit. Je ne suis pas homophobe, j'peux juste pas. J'disqu'on devrais tout bonnement respecter l'orientation sexuelle des autres, c'est leur vie à eux et ca ne concerne personne d'autre.

- Joanie Houle gr: 503

jérémy devost a dit…

bonjour,M.Lavoie

moi je trouve sa triste pour ce jeune parce que ce n'est pas de sa faute si il a sa il est née de même des personnes qui ont des choses de même moi j,aime être leur ami et les aidées et quand c'est personne sont tout seul j'aime aller les voir pour leur parler.

jérémy devost gr-103

Naomi Singh a dit…

Pour moi l'homophobie peut entrainer certaines personne au suicide.Elle enlève l'esprit et la

confience en soit. Moi je n'ai aucun problème avec l'homosexualité, ces leurs choix nous avons pas

a juger. Ils on des sentiments comme nous , ils on le droit d'aimer ceux qu'ils veulent. Pour

certains, il se fit au apparence. Par exemple si un gars est plus féminiser que d'autre ils assument

qu'il est homosexuel. Certains n'aime pas voir 2 gars s'embrasser, ces leurs choix moi sa me dérange

pas. Je n'ai rien a voir dans leurs vie. Certain garcon n'aime pas voir 2 gars s'embrasser mais 2 filles

ces supposément '' beau'' . Juger quelqu'un pour ce qu'il soit ou ce qu'il aime est complétements

innaceptable. Si ils veulent pas les voirs, il ont juste a pas les regarder. Mais certain peuvent de faire

''crousher'' pas un homosexuel cela peur être malallèse mais tou simplement dire qu'il n'est pas

intheresser au lieux de pas le respecter! Merci


Naomi Singh 204

Bianca 204 a dit…

Je trouve vraiment ridicule les personne qui n`aime pas les homosexuels et les personnes qui se mêle de leur vies privée.
Je n`ai jamais dit que les personnes sont obliger à les aimer mais au moine de leur montrer un peux de respect et de ne pu dire ou faire des afficher contre ca.
C`est leur vie ils ont le droit d`aimer qui qu`ils veulent.
Comme nous nous aimons les personnes qui ont veux c`est la même affaire peur eux ils aiment qui qu`ils veulent.

Anonyme a dit…

Trouve ça dégeu que encore des personnes sont homophobes. Tous le monde font des choix dans leurs vies, et certaine personnes ont fait le choix d'aimer des personnes du même sexe qu'eux. Nous devons pas les traiter differement que les autres à cause de leurs choix. Ce sont des humains comme nous et ils ont des sentiments, des émotions. Moi, je ne suis pas homophobe car je connais une personne qui est homosexuel et je me suis dit que c'est sa vie et c'est son choix.

Isaac Legault-Navarrete gr.124

Audrey valade a dit…

Je ne comprend pas pourquoi certaine personnes sont homophobe. Tant qu'à moi je ne voit aucune différent. Tout le monde est pareille nous avons seulement des désirs différents. L'homophobie rend seulement certaines personnes triste et déprimé. Quant à moi je ne suis aucunement homophobes. j'ai même des amis homosexuel et je les adores. Je ne voit aucune différences quand je suis avec eux.

Audrey valade gr:504

catherine tremblay a dit…

bonjour M.lavoie

C'est vrai que l'homophibie est encore présente de nos jour. Mais nous pouvons vraiment confirmer qu'elle a beaucoup diminué au cour des années. Je suis certains que si une personne homo reste elle-même elle ne perdera pas son respect avec ses proches. Et j'en est une très bonne exemple, mon frère est gay, et a 19 ans il nous a avouer gay, mais il est rester lui même alors ses amis sont rester ses amis. Mais lorsque qu'un gay vire '' fofoll'' c'est a se moment que moi aussi je peux avoir une petit côté homophobe.

Catherine tremblay
ECR 502-06

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie
l'homophobie je dirai est le fameux sujet tabou. Je ne comprend pas le monde homophobe. Parce qu'il juge seulement sur les apprences tandisque peut-etre même que certains de leurs amis le sont et ne le savent même pas. Aussi tout le monde considère les homosexuel comme s'il était des ''dragqueen''. Oui, certain sont comme ca mais en général il sont comme nous.

Véronique Jacques
ECR502-03

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie

La discrimination, c'est vraiment un gros problème dans la société, qui touche plutôt les enfants et les adolescents. La discrimination peut se fait à l'égare de n'importe quelle petite différence. Que ce soit envers une personne homosexuel, ou une grosse personne, ou quelqu'un qui a des boutons, ou qui est trop poilue ou quelqu'un qui s'abille mal, ou trop sexy...ça n'arrête jamais, les gens vont toujours continuer d'éceurer les autre pour n'importe quel petit quelquechose. Même que parfois, ils peuvent écoeurere quelqu'un parce qu'ils en sont jaloux, ou même pour absoluemnt rien, juste pour se 'remonter'. Rabaisser les autres pour se remonter est une technique très fréquente chez les enfants et les ados. Plus jeune j'en ai été victime, je me suis fait éceurer pour absolument rien je crois et c'est terrible... Quand tout le monde est sur ton dos et que tu te rammasse seul au monde, c'est tellement horrible et dépriment, que je comprend que ça sois une grande cause de suicide le rejet. Moi, je ne me suis fait écoeurer qu'une courte période de temps, et je n'ose même pas imaginer la vie de ceux qui se sont toujours fait écoeurer et que ça continu. Les journées sont tellement longues.. il n'y a jamais de relâche, de sortie de secour, tout ce que tu peux faire c'est essayer de te renforcir pour l'ignorer, mais tu ne l'ignore jamais vraiment et tu pleure chaque soir. Mais je suis contente d'avoir vécu ça, car ça m'a donné une bonne leçon de vie et je n'est jamais écoeuré personne après, j'essaye plustôt de défendre ceux qui sont victimes de discrimination et de rejet, car je comprend un peu. Si seulement on pouvait faire quelque chose pour arrêter la discrimination...

Mélina Lambert
ECR 502-06

alexandra clavette a dit…

Moi je n'ai absolument rien contre les gais. Dailleur jen ai plein d"amis gais. personne ne devrait se faire juger comme sa. C'est completement irrespectueux. C'est des personne comme nous. Ils fot les meme choses que nous dans la journer. C'est pas parce que la personne est attirer par le mem sexe que elle que c'est un monstre. arreter avec vos prejuges.

Alexandra clavette
504

melanie bernard a dit…

je crois que l'homophobie est juste une peur de ne pas plaire à la société ! Je ne comprend pas pourquoi plusieurs ne veulent meme pas en entendre parler.... Pourtant la personne ne change pas nécessairement de personnalité à cause de son orientation sexuelle...
Un de mes amis que j'ai connu en secondaire 3, ne savait pas qu'il était gay...un peu plus tard il a commencé à se faire de plus en plus d'amie lesbienne et il s'est finalement découvert !! Je n'ai pas arrêté de lui parler pour autant ! Je dirais même que depuis qu'il se l'ait avoué, il a une confiance énormément plus grande envers lui-même !!

L'orientation sexuelle ne devrait pas être jugé aussi sévèrement ! Que la personne soit gay , lesbienne, hétéro ou autre , ne lui enlève pas ses bons côtés et le fait que nous pouvons avoir beaucoup de plaisir avec celle-ci.

Mélanie Bernard
secondaire 5
groupe 506

Anonyme a dit…

Depuis toujours je me demande pourquoi faire un aussi gros drame.
Être homosexuelle ou hétéro, Ques que sa peux bien changer. Je ne comprendrai jamais la penssé des homophobes et je donnerai TOUT pour vivre dans leur tête une journée de temps et je suis sur a 100% de se que je retrouverai a l'interrieur de leur penssé. Je ne trouve aucune bonne raison pour être homophobe, certains vont dire, il a une maladie, il est gay!
Ah oui? et bien ta soeur a une maladie aussi elle est bi-polaire.
Nous ne pouvons pas décider si nous allons devenir hétéro ou homosexuelle, sa se fait comme sa et nous ne pouvons pas non plus décider d'avoir une maladie mental ou non!

J'ai beaucoup d'amis homosexuelle, Gay,Lesbienne,Bisexuelle.

Et je les adores autant que mes amis hétéro.Je les défenderai toute ma vie.

Marie-Eve Langelier