samedi 28 février 2009

Les rouages de l'intimidation



Avec le concours de deux experts, Denis Leclerc, psychoéducateur et conseiller en prévention de la violence à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, et Pierrette Verlaans, de l'Université de Sherbrooke, nous avons tenté de décortiquer la mécanique de l'intimidation.


L'intimidation, c'est quoi?
C'est un abus de pouvoir entre deux élèves, dont l'un a l'intention de blesser ou de nuire à l'autre. L'agression peut être physique ou psychologique.


Qui y participe?
L'élève qui prend l'initiative de l'intimidation, le leader. Ses «acolytes», souvent deux ou trois amis proches, qui embarquent tout de suite dans la danse. Et aussi, les témoins?: les autres enfants qui regardent, qui rient ou détournent le regard parce qu'ils ont peur d'intervenir font aussi partie de la mécanique de l'intimidation.


Qui peut en être victime?
Les enfants avec des différences ou des troubles d'apprentissages sont souvent les victimes toutes désignées, mais parfois les enfants qui subissent l'intimidation n'ont aucun «signe particulier», sinon certaines lacunes dans leurs habiletés sociales. Il y a deux types de victimes. La victime passive?: l'enfant anxieux, solitaire, timide, qui ne provoque pas et ne se défend pas. Et aussi la victime plus provocatrice, l'enfant, agressif, impulsif, qui agace les autres.


Quels enfants peuvent se livrer à l'intimidation?
Les filles et les garçons peuvent adopter des comportements d'intimidation, dont la nature diffère. Les garçons font plus d'intimidation directe (donner des coups, pousser). Les filles, elles, choisissent davantage l'intimidation indirecte (rumeurs, ostracisme, isolement). Les enfants qui intimident ne sont pas toujours les costauds de la cour d'école. Chose certaine, l'enfant harceleur manque généralement d'empathie envers les autres.


À quel âge a lieu l'intimidation?
Le plus souvent entre 10 et 14 ans, sauf pour l'intimidation à caractère homophobe, qui peut durer plus longtemps. La plupart du temps, vers 16 ou 17 ans, les comportements des jeunes harceleurs sont jugés plus sévèrement par les autres élèves.

Que faut-il faire devant une situation d'intimidation?

Les directions d'école devraient statuer que l'intimidation est inadmissible, en parler ouvertement, encourager la dénonciation et prendre au sérieux les plaintes d'élèves. Surveillants comme enseignants devraient être attentifs aux signaux et aux changements qui se produisent dans les comportements des élèves.


Les victimes doivent aussi accepter de briser la loi du silence en s'ouvrant à un enseignant, à un surveillant ou à ses parents. L'agresseur devrait être immédiatement sanctionné et ses parents, informés. Les témoins peuvent aussi jouer un rôle-clé dans l'arrêt des situations d'intimidation. S'ils interviennent en bloc pour faire cesser une situation, l'élève qui intimide perd tout pouvoir. Une intervention peut également être faite par un leader positif de l'école, un élève aimé de tous qui accepterait d'intervenir auprès des élèves qui harcèlent.

Katia Gagnon La Presse

35 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,

Je trouve que cet article est très juste, il révèle tout ce qu'on a besoin de savoir sur l'intimidation.

Je trouve aussi très juste le fait que les garçons intimident plus par la force brute et les filles plus "par en dessous". C'est totalement vrai, et malheureusement, quelques fois, les garçons et les filles se rassemblent et intimident "des deux sens". Quand ça arrive, c'est la pire des choses.

Par contre, pour l'avant-dernier paragraphe, je dirais ceci: dans mon école primaire, il était clairement dit que pour l'intimidation, c'était "tolérance 0". Or, quand ça m'est arrivé, l'école a prit un certain moment à vraiment réagir.
Donc, malheureusement encore une fois, les écoles ne réagissent pas toujours aussi vite, même si elles disent qu'elles ne tolèrent pas l'intimidation.

Yasmine Li B. gr:124

jérémy a dit…

Je trouve que cet très vrai, il révèle tout sur se quont a besoin de savoir sur l'intimidation.
Je trouve très juste le fait que les garçons intimident plus par la force et les filles plus doux et calme et moin souvent. et malheureusement, quelques fois, les garçons se rassemblent et intimident et sa fait peur et mal en de dans de nous.
jérémy devost gr-103

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,

Votre texte est malheureusement vrai. Certaines personnes intimident les autres... mais je voudrais savoir pourquoi font-il cela, à quoi ça sert... Est-ce pour se sentir plus haut, grand... J'aimerai bien connaître la réponse car cela ne sert strictement à rien. Il n'y a même pas de côté positif. Pour le bout de phrase : "l'enfant harceleur manque généralement d'empathie envers les autres" je dois dire que vous avez entièrement raison, il ne se met pas à la place des autres. Aussi, comme Yasmine le dit, à mon ancienne école c'était aussi tolérance zéro. Par contre pour l'âge et les personnes qui y participent je ne dois pas dire que je suis entièrement d'acord, mais c'est mon opinion. Car je ne pense pas qu'il y est d'âge pour cela et aussi parfois les personnes qui les entourent ont peut-être peur... Bon sujet à parler.

Gr: 124
Noémie.P.

Anonyme a dit…

cher m lavoie moi je trouve q intimider une presonne sa na pas d allure car si ont l intimide sa peut le nuir a ses etude scolaire et tout il peut vouloir foxer ses cours durants quelque jours ou faire d autre chose de pire que ca meme se tuer c est pour ca qui ne faut intimider une personne.est ce que vous recue mont message du 18 mars 09.
de bazou tremblay gr#107

Francis Clement-Soucy Gr.206 a dit…

Je trouve ca stupide l`intimidation et cet article en parle parfaitement. L`intimidation est mener par un leader qui se prend a des plus petit et moin fort que lui mais c`est sur qu`il se prendra pas contre quelqu`un d`aussi fort ou plus fort et il se rend pas compte qu`ils detruisent la vie de certaine personne.

Anna-Maria Yannakis a dit…

Bonjour M.Lavoie,

Selon moi, cet article est démontre très bien ce que sais l'intimidation.
C'est un abus de pouvoir entre deux élèves, dont l'un a l'intention de blesser ou de nuire à l'autre. L'agression peut être physique ou psychologique. Arreter l'intimidation peut être très simple, par contre, ont se complique la vie. Lorsqu'on intimide quelqu'un , pourquoi se mettre pas a leur place. Aimeriez vous ca? Je ne crois pas. Il y a certains qui vont intimidé juste pour se sentir supérieur, mais lorsqu'ils le font ils ne pensent pas au victime.A celui qui subit l'intimidation, il ne pensent pas qu'ils causent un sérieux problème psychologique. D'après moi, tout ceux qui intimident, et qui rabaissent les gens devraient prendre un instant pour réflechir. Pour se regarder et penser. Si cette personne la fait une fugue, se suicide, ou développe de problèmes très graves. C'est de leurs faute. Es-ce vraiment nécessaire de faire cela? Et pour tout ceux qui voient des gens s'intimider pourquoi pas ne réagir au lieu de regarder un autre souffir. Au lieu de toujours penser a sois-même pensons aux autres pour un changement.

Anna-Maria Yannakis ECR-204

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie,

On sait tous que ce phénomène est présent et que cela n'arrêtera pas d'ici demain, mais on peut faire quelques efforts pour informer le monde que ces actions peuvent énormément nuires aux harcelés. Pour ma part, j'essaye le plus souvent possible de respecter les autres et de prévenir ces gens qui, avec aucun savoir vivre, intimide les plus faibles. Je trouve ces personnes encore plus faibles que celui qui se fait harcelé sans rien dire. C'est pour cela que je dis que j'essaye le plus souvent possible de respecter tout le monde puisque ces personnes là, j'ai énormément de la difficulté à les respecter. Mais n'est-ce pas que chacuns et chacunes ont le droit au bénéfice du doute ?

Charles-André pelletier

Anonyme a dit…

Keven

Bonjour M.Lavoie

Je trouve qu'il doit y avoir des programmes qui doit être mis en place dans les école afin de lutter contre l'intimidation et d'aider les jeunes qui en sont victimes pour les aider a surmonter cette épreuve . Moi même j'ai subi de l'intimidation et ce n,est pas très agréable lorsque on ce fait intimider on absorbe les insulte et les menaçe et les tristesse et puis on l'accumule pendant des semaines,des mois et même des année et un moment doner toute cees emotion et insultes que l'on garde en dedans de nous de puis des année ce transforme en haine s et on devient en colère et très agressif et cette haine peut sortir et on peut faire des choes pas bien et des fois cuex qui son victime d,intimidation vont parfois être des personnes violentes avec leur famille voir des future meurtrier c'est pour ça qu'il faut agir et faire quelque chose dans les écoles pour contrer l'intimidation et aider ceux qui en son victimes.

Lundi le 23 mars 2009

Keven Dumais gr:206

Anonyme a dit…

Bonjour M.lavoie!

Je trouve que cet article est vrai.Les garçons sont plus violents que les filles,parce que les garçons cherchent la bagarre et les filles s'occupent de manière calme et positive.Moi,je n'aime pas pesonellement la bagarre,parce que je ne suis pas aussi fort et violent comme certains de mes amis!70% des garçons intimident les plus petits que sois.La plus part du temps,la violence et l'intimidation viens des jeux videos!!! (je m'y connais dedans!!).

Alexandru.Burca. Grope:103.

Anonyme a dit…

bonjors M.Lavoie

je trouve que ses vrai se que vous dite dans cette article sur l'intimidation.
je me suis déjà fait indimider ses pas le fun.
moi jai réglé sa avec mes poing mes se pas la meilleur facon dans résoudre les problèmes.
je veux juste dire dans se message que ses pas le fun de se faire intimider fack ne faite pas au autre se que tu naimeras pas qui tarrive.

Dave Lemay gr107

Anonyme a dit…

bonjour M.lavoie

je pense que l'article que vous avez écrite est plus que juste.

les gens qui se font intimider on souvent tres peur des conscequence apres avoir dénoncer les gens qui l'intimide il ont peur que la situation s'empire et que les gens consernée deviennent plus violent a cause de la dénonciation. C'est pourquoi les personnes intimider on tres peur de dénoncer et de sortir du silence.


gabriel doyle groupe: 206

Anonyme a dit…

cher m lavie

moi je trouve selon moi que lintimidation est beaucoup beaucoup trop frequence dans ecole et polyvalente.selon moi les jeune daujourd hui se fit trop a lapparence physique de la personne et non a lapparence psicologique de la personne intimider.et je trouve que les professeur et directeur ne fot pas asser de chose pour cesser linintimidation dans les ecole et comme on voit cest jour ci il en a quil fuge et meme a peter une coche .tout cela pour dire quont voit encore beaucoup trop dintimidatiion dans les ecoles.

merci exotic gr 202

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie ,
Je trouve que cet article est très juste, il révèle tout ce qu'on a besoin de savoir sur l'intimidation.

À cause de l'intimidation plusieurs personnes fuguent ou se suicide .Les personnes qui intimident d'autre personne inférieur à eu .

L'intimidation est un abus psycologique ou physique .
L'intimidation a pour seul but de nuire et de détruire la vie de quelqu'un

Quand quelqu'un se fait intimidé
à l'école , ils ne réagissent pas toujours aussi vite, même si elles disent qu'elles ne tolèrent pas l'intimidation.

Pour certaine personne l'intimidation est un jeux pour eu , se n'est pas nécessaire .Et pour tout ceux qui voient des gens s'intimider pourquoi pas ne réagir au lieu de regarder un autre souffir. Au lieu de toujours penser a sois-même pensons aux autres pour un changement.


Yohan Dunn Gr:202

Anonyme a dit…

je suis daccore non a lintimidation car je connais des gens qui on subie de lintimidation et ses nais pas vraiment cool car les gens en question on beaucoup soufer et ses genial que les personne se preocupe de ses ka spectaculairee

de karolannemarceau gr 107

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie

Tout ques qui disait dans l'article cela est vraiment juste , cela dit tout de ques quon dois savoir sur l'intimidation .

Cela sert a rien l'intimidation , cela sert seulement a rabaisser les gens ou de leur faire de la peine ... et ensuite la personne est taner de se faire intimider , alors par la suite , elle fait une fugue ou elle se suicide . Ensuite , la cause de tout sa est la faute de la personne qui intimidé l'autre .

Mais je suis sure que la personne qui fait de l'intimidation je suis sure quel aimerais surement pas sa .

Nor-El Houda Mafhoum
Groupe : 204

Anonyme a dit…

Moi je trouve que c'est important de parler de l'intimidation, car même si nous n'en vivons pas ceux qui en vient on besoins du plus de soutiens qu'il peut envois. Tout simplement, parce que s'ils n'ont personne pour les aides a en parler (C'est facile dire qu'il faut en parler, mais le faire c'est une autre histoire... )il peut arrivé des choses beaucoup plus grave que l'intimidation comme la fugue...et le suicide. Et c'est pourquoi il faut puni sévèrement les harceleurs, car pousser une personne a fuire de chez lui pour ne plus aller a l'école et ou pousser cette même personne a sauté la vie est très grave. C'est grave parce que se suicider et fugue créer une grande tristesse chez la famille comme les amis.

Groupe:204 Joly,Émilie

Anonyme a dit…

Cher Monsieur Lavoie,
je trouve que le monde qui intimide des gens ont rien à faire et sont très méchant. Le monde qui se font intimider je vous donne un truc, n'attender de le dire, parce que sa pourrait aller de pire en pire.

Audrey Fréchette
gr:107

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,
L'intimidation, c'est vraiment un gros problème, c'est vraiment grave. Quand quelqu'un commence à se faire intimidé, son adolescence est quesement automatiquement ruiné. Je dis ça, car la plupart du temps l'intimidation dure lontemps; de l'enfance à la fin de l'adolescence. Souvent ça mène même au suicide, sinon ça laisse quand même de graves cicatrices, car c'est quelque chose à endurer tout les jours, quelque chose sur laquel la victime n'a pas de pouvoir. La victime ne peut qu'endurer, mais jour après jour elle prend de plus en plus confiance en elle et en la vie. Il faut trouver des moyens pour que l'intimidation cesse! Il faut encourager la dénonciation et imposer des conséquences sévères aux personnes qui intimides. Il faudrait que les jeunes voient des exemples de personnes qui dénoncent leur intimidateur et voient qu'ils s'en sortent. Comme ça, il se sentirait moins seul et verraient que ça marche vraiment. Ensuite, de plus en plus personnes victimmes d'intimidation dénonceraient et la dénonciation deviendrait noramal, donc les gens n'auraient plus peur de le faire.

Mélina Lambert
ECR 502-06

Anonyme a dit…

je trouve que ser un bon texte qui parle bien de se ques l'intimidation et je trouve que les gens qui en font sont pas mieu que les gens qui intimide parce que moi se que je dit ses que les intimidateurs ont juste besoin d'attention et qu'ils ont peur alors comme il peur il intimide les gens pour avoir l'air fort et plus grand.

Caroline Beaupré gr:204

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie
en faite je veux dire que je suis tres d'accord avec cette article , il montre ce que c'est l'intimidation.Je connaissais en general ce que c'est que l'intimidation, mais la je connais quasiment tous de l'intimidation.Je n'ai jamais vraiment ete victime d'intimidation , mais jai deja connue des personnes etant victime d'intimidation.Je n'ai jamais vraiment intimider quelqu'un, mais je l'avoue,j'ai deja contribuer legerement en riant un peu derriere d'autre.J'entends souvent des gens , dont en classes , se conffesser de leur intimidation,je trouve cela important pour ces personnes de pouvoir parler , de se sentir liberer u peu, de sentir que quelqu'un est derriere sois.Mais je trouve que c'est bien que l'intimidationsois tolerence zero dans les ecoles ( au moin la n'autre )mais cela n'est pas assez lorsqu'ond se fait intimider ce n'est pas facile de le dire donc , je suis sur que je suis entourer de plusieurs personnes qui se font intimider mais qu'il n'ent parle pas.Plusieurs consequences on l'intimidation, par exemple quelqu'un se faitintimider, mais pas a l'ecole par exemple mais lorsque la personne est a l'ecole elle est tres bete et insulte les autres , les autres repliquent sans savoir que son comportement est du a l'intimidation.Donc c'est comme si l'intimidation etait en train de continuer legeremnt a l'ecole.C'est triste mais c'est souvent cela qui arrive.Si je me met a la place de cette personne qui ce fait intimider a l'ecole et a la maison la seule chose que jai le gout de faire c'est...de disparitre!!!C'est tres malheureux mais c'est souvent cela la solution. Dans ses situation je me sens presque coupabl d'etre heureuse.

érika bosch gr.107

Anonyme a dit…

L intimidation ca detruit plus que ce que l ont croit meme je crois que les adulte prenne cela a la legere il ne devrait pas sous estimer ce danger.Je crois que certain adulte merite de se faire intimider. Ca leurs donnerait une bonne lecons

Anonyme a dit…

bonjours M.Lavoie

moi je pensent seux qui fait de lintimidation ses seux qui veulent juste se penser bon devant leurs
amis.Mes le pire dasn notre classe il ah quelle qun qui se fait intimider et je trouve sa cave que je lui dit en plienne face a le garcon qui dit sa de arreter et il arrete.

de:samuel .l.
gr:107

Anonyme a dit…

je trouve tres mauvais que lon fait de lintimidation car les gens qui le font nont pas de sens moral.
je suis sur que si on leur ferait se qu.il ont fait il pleurrerait comme des veaux.



dean moreau gr 107

Anonyme a dit…

bonjour m . lavoie je trouve que l intimidation sa serre a detruire les autres pour que plus tard il at de la misaire et qu il faisse rire deux puis meter vous a leurs place ses pas drole .

francis gr 107

Maude Hamel a dit…

Mon opinion est clair à ce sujet. Pour moi, l'intimidation n'a pas raison d'exister. C'est tolérance zéro! Je crois que personne ne mérite de se faire intimider. À quoi ça sert d'intimider quelqu'un à part à le faire souffrir? Les gens qui s'amusent a faire souffrir les gens n'ont aucun droits de faire cela. Ce n'est pas parce qu'une personne est moins populaire qu'une autre qu'elle peut se faire intimider sans que sa soit grave. Il y a beaucoup de conséquences à l'intimidation. De plus, je crois que tout le monde devrait garder cette phrase la en tête : On ne fait pas aux autres se qu'on ne veux pas ce faire faire. Pourquoi j'intimiderais quelqu'un quand je sais très bien qu'a sa place je trouverais ça insupportable?

Maude Hamel gr 502

Ariane Robitaille 124 a dit…

Ariane Robitaille gr: 124
Bonjour Monsieur Lavoie,
Je crois que la meilleure façon de faire cesser l’intimidation, c’est d’en parler avec quelqu’un, surtout avec un adulte. Ceux qui se font intimider devraient dire à leurs parents, car c’est les personnes qui l’ont élevé, après tout, ceux qu’ils subissent. Leurs parents pourraient alors intervenir avec l’école pour faire cesser les personnes qui se moquent d’un autre.

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie

Cette article ma avert les yeux.Cette article ma donner la chance de la voir d'une autre faç¸on.De nos jour l'intimidationse fait de plus en plus et j'aime le fait qu'ils ont fait un concour pour sa!JE pense que tout personne qui se fait intimider devrait le dire a un adult car cela et tenlérensse ZERO!

Maria Sebti GR:103

karina a dit…

Bonjour M. Lavoie,
je trouve que cette article nous apprend ce qu'on a besoin de savoir sur l'intimidation. Elle démontre ce que c'est vraiment l'intimidation et ceux qui intimide les autres devraient lire cette article pour comprendre ce que sa fait et quel sont les dommages; par exemple la fugue, le suicide,etc. Ça dit aussi que les victimes d'intimidations devraient brisé la loie du silence a en parlant a un parent, un enseignant, etc.

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,

Ce qui est pour moi, je vois l'intimidation comme une acte de vengeance qui empêche la victime d'avoir un estime de soi de qualité et un désir de persévérance dans la vie quotidienne. J'apprécie donc votre effort mis dans cet article car l'intimidation est un des plus gros problèmes dans les milieu scolaires et votre article en démontre bien ce qui en est. Ce qui est desfois le plus choquant c’est que la victime dois souvent utiliser comme moyen la force physique car l’intervenance ne suffis pas.

Elliot Cadieux
204

Anonyme a dit…

vincent m

bonjour m lavoie je trouve que la violence sa ne saire a rien car tu peut en parler dautre monde si tu te fait intimider

Anonyme a dit…

Bonjour monsieur Lavoie,

Je trouve que cet article est très juste.J'approuve et ça résume bien l'intimidation d'aujourd'hui dans les écoles en particulier.
L'intimidation peut provenir de partout. Ça peut être juste et simplement une simple remarque déplacée à une violence verbale sur la personne,ça dépend toujours. Par contre, même ceux qui se défendent parfois se faire quand même intimider. Il y a certaines personne de petite taille qui ont un énorme caractère et d'autres, plus grands et costaud, qui sont timide. Comme l'a dit l'article, c'est souvent au moins gros sens de l'autodéfense qu'ils vont s'en prendre. À mon primaire, je me faisait souvent écœurer moi aussi (mais juste par des mots), mais c'était souvent ceux qui étaient plus petits que moi qui le faisaient. Alors ça dépend toujours des cas.

Sophie Pelletier 202

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie

Selon moi, cet article démontre très bien ce que sais l'intimidation.
Je trouve que quand quelqu'un intimide un autre c'est souvent un plus petit que lui ou un rejets qu'il intimide car il sait qu'il ne pourra pas se defendre.
À cause de ces gens la que les gens se suicide ou il fugue.
Si moi un jour je me ferais intimider au lieu de fuguer et inquièter mes parents et les autres j'irais le dire à un adulte que je connais ou à mes parents.

Ali-Jawad Khairi Gr:202

Anonyme a dit…

Je ne comprends vraiment pas pourquoi des jeunes font de l'intimidation. Ça l'amuse lui et les personnes autour, mais la personne visée va assurément se sentir mal dans sa peau. Les personnes qui en font manque totallement de jugement et que même s'il sait qu'il blesse quelqu'un, il s'en fout et il continue. Bien sûr, comme il est mentionné dans le texte, c'est souvent une bonne idée d'en parler à un adulte, mais parfois ça ne change rien à cause que l'agresseur est trop têtue et se fout complètement des conséquences et de la tristesse de la victime et ne pense qu'à son propre plaisir personnel.

Philippe Hébert-Beaulieu, 124

Anonyme a dit…

Comme Vous le dites M.LAVOIE :)

NON A L'INTIMIDATION! Ce mot Ne devrais meme pas exister.Je trouve ce faire intimider est une des pires choses.Si vous etes fait intimider par quelqun il faut le dire absolument et le Dénoncer! A Quelqun de Proche

J'ai vraiment aimé cette articles :)


Nicolas Rheault Gr:202

rnk21 a dit…

Moi je crois que les gens qui intimident c'est des gens qui ont un manque d'estime en soi qui on besoin de se défouler sur d'autres pour se remonter. C'est PATHÉTIQUE. Puis ce qui est encore plus pathétique c'est que l'intimideur en question en général fait son ''macho'' avec ses petits amis qui l'entourent mais normalement dès qu'il est seul , c'est lui qui baisse la tête. Pour les 2 derniers paragraphes, je suis pas nécessaierment daccord. Je crois pas que la direction est une solution miracle et j'ai raison de le croire. J'ai un cousin qui fréquente une école à Montréal et il se fait intimider au plus haut point et puis quand it est allé auprès de sa proffesseure, elle n'a rien fait. Quand il est allé en parler au directeur, il n'a rien fait. Donc faudrait que des gens révisent leur solutions.
Katrine Carreiro Machado sec.5