lundi 16 février 2009

L'hypersexualisation passe-t-elle par la télé?



L'hypersexualisation passe-t-elle d'abord par la télé? La sexologue Anik Ferron pense que certaines émissions, comme Occupation double ou Loft Story, contribuent à l'encourager chez les jeunes.
«Ces émissions nous montrent une image de la sexualité qui ne colle pas à la réalité. C'est à celui qui dépassera les limites des autres. Une surenchère pernicieuse!», sanctionne même la sexologue de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Ces émissions, particulièrement chez les jeunes adultes, ouvrent la porte à l'intimité des autres, encourageant le voyeurisme et l'exhibitionnisme. Ce divertissement contribue à banaliser l'hypersexualité chez les jeunes. «Ce que je trouve triste, c'est que les adolescents y croient. Ils sont convaincus que c'est comme cela que ça se passe. Mais là, il y a surtout perte de sens véritable à la sexualité et l'intimité entre deux personnes», tranche Anik Ferron.

Cette situation alarme la sexologue particulièrement au moment même où l'on retire des écoles les cours d'éducation à la sexualité. En effet, en 2010, les cours de formation personnelle et sociale ne figureront plus au programme. La sexualité sera plutôt abordée, en tant terme de compétence transversale, dans les classes de mathématiques, français, etc. «Les enseignants ont déjà assez à faire avec leur matière. Sans compter que beaucoup ne seront pas à l'aise de parler de sexualité en classe», relève la chercheuse.

Une autre chose dérange la sexologue : le manque de diversité des candidats. À Occupation double, il n'y a pas de personnes handicapées, rondes ou bègues. «Quel message lance-t-on à nos jeunes? Il n'y a que l'apparence qui compte!», s'écrie Anik Ferron.

Et les jeunes perdent de vue que l'objectif s'avère surtout un prix matériel. Pour ce gain et pour ne pas être éliminés de l'émission, certains seront prêts à tout... même à tout montrer!
Cette fausse réalité, basée sur la performance et l'apparence, devient alors anxiogène pour bien des jeunes. «Cette anxiété de performance est très présente chez les jeunes de 20 ans», relève la sexologue. Ce sont majoritairement eux qui consultent pour cela, bien plus que les adultes.


Source cyberpresse par Isabelle Burgun

4 commentaires:

Marie-Eve Jones a dit…

Moi Javoue que j'aime regarder les téléréalités, mais quand j'y repensse diffuser des téléréalités vers 7heures la ou les jeunes enfants son même pas au lit et que dans l'émision il y a des relations sexuelles, c'est la que je me dit qu'il y a de l'hypersexualisation. donc je crois que oui cela met en place de lhypersexualisation!

bob le bricoleur a dit…

je suis touta fait daccord avec ce texte monsieur lavoi parceque dans l'ecole au journeé couleur avez vous vu les fille comment sontelle ahabiller cla na pas de bonsens
ou meme la facaon don elle ce maquille c'est que pour etre plus belle les une que les autres je trouve ca triste parce quelle ne ce montre pas comme elle sont elle montre que leur personne avec un masque pour attirer l'attention cest horrible

Elizabeth a dit…

Je suis d'accord avec cet article!
Je l'admet que j'ai suivi la dernière saison d'occupation double et je connais même Olivia qui en faisait partie... Je lui ai demandé pourquoi s'est-elle inscrit à l'émission et elle m'a répondu par une simple réponse : J'avais envie de nouvelles expérience hors du commun de ma vie quotidienne! Et elle a raison, c'est vrai que c'est une expérience complètement différente de ce que l'on vit en réalité mais est ce que vraiment la réalité ou tout est arranger à occupation double? Ça, on ne le saura jamais parce que c'est le secret de la télévision! C'est vrai que ces genre d'émission affectent beaucoup mentalement les jeunes et les influencent beaucoup à être belles ou beaux comme les candidats, c'est plus pour les filles. Les candidates sont toutes jolies et des fois je me demande si c'est juste l'apparence qui compte dans cet émission.
ET ce qui me dérange vraiment dans ce genre d'émission quand je l'écoute c'est lors d'une élimination, la personne qui se fait éliminer et qui retourne à la maison... on demande toujours à ces parents : Êtes-vous fière de votre fille ou de votre fils?
.................
.................
Fière de quoi ?
Fière que votre fille aie embrassé 3 différents gars en 1 semaine
ou
fière que votre garçon a réussi à coucher avec 2 filles différentes en 2 nuits?
................
C'est complètement stupide!

Anonyme a dit…

Bonjour,

Newsring.fr, site de débats lancé par Frédéric Taddeï, organise actuellement un débat sur l’hyper sexualisation des enfants centre sur la question :
"Les petites filles sont-elles trop sexuées ?"
http://www.newsring.fr/societe/464-les-petites-filles-sont-elles-trop-sexuees/reperes

Il me parait intéressant et important de faire entendre votre point de vue sur la question.

Bon débat !