jeudi 11 décembre 2008

Les ados et la politique


Les adolescents manifestent un profond désintérêt pour la politique traditionnelle mais restent très attachés à l'idéal démocratique. Si la politique nationale les ennuie, ils se montrent en revanche très sensibles aux grandes injustices du monde. (...)
Tels sont les principaux enseignements d'une étude réalisée par Ipsos auprès des 13-17 ans pour les Clés de l'Actualité.
nicolas sarkozy
(...) 80% des adolescents de cette catégorie d'âge déclarent ne pas s'intéresser à la politique en général et 78% avouent ne parler jamais ou rarement de politique dans leurs conversations quotidiennes, avec leurs amis ou en famille. Seuls 30% des adolescents acceptent de se placer sur l'axe gauche-droite (19% à gauche, 11% à droite), 43% se plaçant ni à gauche, ni à droite, et 27% n'expriment pas d'opinion.

pauline Marois

Certes l'intérêt pour la politique croît avec l'âge (il est de 39% pour les adolescents âgés de 17 ans contre 6% chez ceux de 13 ans) mais il reste toutefois toujours minoritaire. Ce désintérêt s'explique principalement par la mauvaise image dont jouit la politique auprès de cette génération. Pour ces adolescents, la politique est inaudible (71% des adolescents déclarent ne pas bien comprendre ce que disent les hommes politiques), éloignée de leur réalité (82% considèrent que les responsables politiques ne sont pas à l'écoute des jeunes) et au final sans beaucoup de sens (59% estiment que les responsables politiques disent tous la même chose).

mario dumont

Cette indifférence à un champ politique conventionnel qui leur paraît complètement étranger ne signifie pas pour autant que les adolescents délaissent le terrain politique au sens large du terme. Ils restent d'abord très attachés à l'idéal démocratique : ils sont ainsi près des trois quarts à juger que les hommes politiques sont nécessaires pour permettre un bon fonctionnement de la démocratie, qu'ils peuvent engager des changements utiles à société et que voter est un acte utile.



Interrogés ce qui les préoccupe personnellement, ils citent d'abord le sida (88%), la misère des sans-abris (86%), la pauvreté et la faim dans le monde (85%), la violence, l'insécurité (85%), la drogue (81%), le chômage (79%), la préservation de l'environnement (75%) ou encore la montée du racisme (74%) et la guerre dans le monde (70%).

jean charest

Ce que reproche fondamentalement cette génération, dépolitisée mais toujours en quête d'idéal, aux politiques, c'est bien peut-être d'abord une forme de résignation et de fatalisme face aux fractures du monde.
Samuel Jequier Etienne Mercier etienne.mercier@ipsos.com

ET TOI ?

9 commentaires:

jérémy devost a dit…

bonjour, M.Lavoie

moi je dit quont serai pas oubligé de parler de sa parce que nous somme encore jeune pour sa et quont peu en parler mais pas oubligé d'être dans notre routine mais moi je regarde toujours c'est qui qui gagne et je demande a mais parent pour qui ont voté mais je suis pas plus(acro) que sa merci jérémy devost gr-103

Anonyme a dit…

je trouve que si les ados aime pas la politique cest qu'il en a pas des cours ou que ca sere a rien car cest pas a nous de savoir cest quoi qu'il a dans le quebec et aussi cest eux qui dit quoi faire et nous cest quoi qu'on fait.on peut avoir notre opinion sur sa. je trouve qu'il pousse trop pour qu'on soit oubliger d'aimer la politique si au moins on peut donner notre opinion.
cynthia bardier gr:204

Anonyme a dit…

Il est temps que les jeunes mais pas seulement eux mais les TOUT LE MONDE doivent s'informer sur la politique et aller voter.Cette année il y a eu moins de monde qui est aller voter.Mais il est d'une importance prémordial d'aller voter parce que dans d'autres pays il y a du monde qui ont des amandes même pire ils se font tuer parce qu'ils ne vont pas voter. Il de votre travaille de citoyiens d'aller voté voter parce que nous on ai chanceux on peut aller voter sans se faire torturer.En plus vous avez le droit de savoir se qu'il se passe ou les décisions qui sont pris dans votre pays ou d'autre. Si vous vous dites que si vous aller pas voter sa va rien changer mais vous aller totalement FAUX!!...un seul vote peut tout changer.C'est vous qui décider du président et peut sa pourrais changer la planète du bon côté.Alors alors aller voter c'est important TRÈS IMPORTANT!:) :P

Anonyme a dit…

Personnellement, je pense être quelqu'un de légèrement anarchiste puisque je croit que nous pourrions très biens nous en sortir sans aucune politique, mais bien évidemment, ceci n'est qu'un rêve utopique généré par mon esprit lunatique, si nous serions laissés
à nous même, sans parti politique prenant pouvoir à la tête d'un gouvernement, nous tomberions dans ce que les gens appelle l'anarchie soit, le chaos. Je pense que puisque nous ne pouvons pas y échapper, autant s'instruire le plus possible afin de faire un choix judicieux aux élections et si aucun candidat ne semble être à la hauteur, investissez-vous, organisez des projets de réformes, n'importe quoi pour que les choses bouges, ne pas se laissé aller au fatalisme que la plupart des gens, jeunes ou vieux, adoptes lorsqu'il s'agit de politique. Pour ma part, je prônerai toujours mon utopie irréalisable et quand j'aurai enfin l'âge de voter, (l'année prochaine) je voterai pour le candidat qui énonce le plus grand nombre de mensonges que j'aimerais ce voire réaliser, qui sait? peut-être qu'un jour nous tomberons sur un ministre honnête et mon vote ne deviendra pas inutile.

Mathieu Dazé Gr: 50...4?

Anonyme a dit…

bonjour,
il est vrai que les jeunes sont désinteressés de la politique. personnelement, je ne suis pas attirée par la politique mais je trouve important d'utiliser notre droit de vote afin d'élire un bon gouvernement. il n'est pas normal qu'il y est autant de gens qui ne votent pas au éléctions. pour ce qui est des jeunes, je crois que certains ne sont pas interessés par la politique en pensant que le gouvernement effectuera aucun changement. je crois aussi qu'il est normal que l'interet politique s'accentue en vieillissent étant donné que les changements de notre société nous touchent plus lorsque nous prenons de la maturité en ayant une maison, une voiture etc. Par contre, les jeunes s'interessent davantage sur les préjugés qui doivent être abolis; de nombreux jeunes se réjouissait lorsque Mr. Obama fu élu au etats-unis, le premier président noir! il est d'ailleur important que les gouvernements prennent en considérations les besoins des jeunes pour que nous nous interessions a la politique.

Maryse Boivin 502-09

Audrey Valade a dit…

Bonjour, M. Lavoie

Personnellement je crois qu'on ne peux pas oubliger personne à s'interesser à la politique. Moi même je ne m'interesserre pas à la politique. Par contre, je crois que tout les gens ayant un droit de vote devrais l'utiliser pour pouvoir ainsi élire un bon gouvernement. Je pense aussi que l'intêret à la politique se développe en vieillissant. Tout le monde prend de la maturité et montre plus d'intêret en se qui concerne le monde entier. Parce que commes le disent nos parents, le monde futur est entre les mains de nos enfants.

Audrey Valade , Gr: 504 ( Je pense !! )

Grisant a dit…

Bonsoir.
Moi personnellement je pense que depuis le début de la campagne d'obama les jeunes s'interres plus a la politique de tous les jour. é oui grace a un seul homme ou écoute un peu plus se que les politicien disent.(meme si leur job ses de parler pour rien dire...)

Je pense pas non plus que quand quelqu'un dit moi je ne suis pas la politique que ses vrai. Tous et toutes nous en parlons dans notre cotidien. Dans quelque anné je pourrai voté et je vais pas men passé. Dans ma famille on dit que si on vote pas on ne peut jugé le gouvernement actuel.

Anonyme a dit…

Bonjour M.Lavoie

Je crois que si les ado n'aime pas la politique c'est qu'il ne réalise pas que plus tard se sera a eu de dire leur opinion et de se debattre pour des choses qu'il voudront. Mais même moi je ne comprend que la moitié de la politique
Camille Tremblay gr:206

Anonyme a dit…

Bonjour M. Lavoie,

moi je pense que ce serai important d'un peu s'intérésser à la politique je ne dis pas qu'il faut s'intérésser maintenant mais plus pour plus tard.Parce que c'est sur la politque c'est long et ennuyant mais aussi c'est pour notre avenir.Bon les politiciens ne donnent pas vraiment leur place, ils disent quelque chose mais font le contraire mais bon.C'est peut-être aussi a cause de sa que nous nous intéressons pas à la politique.Juste en ce moment ce n'est pas juste les jeunes qui n'aiment pas sa il y a aussi les parents parce que plusieurs d'entre eux ne prennent même pas la peine d'aller voter.

Mélissa Lapointe-Roy Ecr-204